Publicité
Publicité

Si le #Real Madrid n'a pas été très actif lors du #Mercato d'été 2017, préparez-vous à ce que cela change en 2018. Florentino Pérez multiplie en effet les pistes de recrutement, lui qui veut frapper fort l'été prochain. Pas convaincu par le début de saison en Liga et par certains joueurs, le président du Real Madrid est conscient de la nécessité de recruter... et surtout de recruter du lourd. C'est le cas pour le poste de gardien de but (Thibaut Courtois, David De Gea, Jan Oblak...), de défenseur (Alvaro Odriozola [VIDEO], Aymeric Laporte, Marquinhos...), ou encore d'attaquant (Harry Kane [VIDEO], Paulo Dybala...). Autant de pistes prestigieuses et coûteuses que le Real Madrid ne pourra bien sûr pas toutes faire signer.

Publicité

Mais le club merengue voit large et multiplie les dossiers, preuve que Florentino Pérez aimerait renouveler une bonne partie de son effectif.

Le Real Madrid mise sur les jeunes

Ce pourrait être également le cas au milieu de terrain, puisque le président merengue est sur la piste de Dele Alli. Comme Harry Kane, le joueur anglais fait partie des cadres de Tottenham et de l'équipe d'Angleterre. Alli est l'un des grands espoirs du #Football mondial au milieu de terrain, lui qui n'a que 21 ans. Forcément, ses prestations de qualité ont attiré l'attention du Real Madrid, club très attentif aux performances des joueurs de Tottenham. Après tout, Pérez n'avait pas hésité à mettre la main à la poche pour faire venir Luka Modric et Gareth Bale, tous deux très performants lorsqu'ils évoluaient dans le club londonien.

Publicité

La Casa Blanca peut-elle faire coup double et attirer le duo Alli-Kane l'été prochain ?

Une affaire de patience pour le Real Madrid

Si pour Harry Kane la porte semble ouverte, à condition d'y mettre le prix, le dossier Dele Alli est plus complexe. The Telegraph assure en effet que Tottenham va proposer à son jeune milieu de terrain, dont le contrat expire en 2022, une revalorisation salariale. Selon le média anglais, Alli va presque doubler son salaire pour passer à 90 000 euros touchés par semaine. L'international anglais deviendrait alors le deuxième joueur le mieux payé chez les Spurs, derrière Harry Kane. Un signe fort de la part de Tottenham, qui n'entend pas perdre ses deux meilleurs joueurs durant le même été. Kane pourrait mettre les voiles, mais pour Alli, l'avenir semble s'inscrire à Tottenham durant encore quelques années avant, peut-être, de sauter le pas direction Madrid.