Publicité
Publicité

Facilement qualifiée pour la Coupe du monde, l'équipe d'#Espagne a conclu sa campagne des éliminatoires par un court succès sur la pelouse d'Israël (0-1). Un match sans enjeu mais qui aurait pu très mal tourner. En effet, au cours de la rencontre, des supporters israéliens sont entrés sur la pelouse, l'un d'eux étant muni d'un couteau. Le journal Times of Israel explique ce qui s'est passé. « Il s’est séparé du groupe et s’est dépêché d’approcher Isco. Quand il s’est approché, le couteau est tombé de ses mains et il a été arrêté par la police avant d’atteindre Isco ». Nul ne sait ce que ce supporter aurait fait s'il avait gardé son couteau en main au moment d'atteindre le joueur espagnol.

Publicité

Mais Isco a peut-être évité un drame. Interrogé sur le sujet, le principal intéressé a confié qu'il « n'avait rien remarqué ».

Le joueur ne s'est rendu compte de rien

La police locale a elle tenu à démentir l'information, assurant que toutes les dispositions habituelles concernant la sécurité avaient été prises à l'occasion de cette rencontre entre Israël et l'Espagne. Plus de peur que de mal donc, pour Isco mais aussi pour une équipe d'Espagne qui a terminé en tête du groupe G de la zone Europe avec neuf victoires et un nul en l'espace de dix rencontres. Un parcours presque parfait dont Isco n'est pas étranger. Rien qu'en 2017, l'Espagnol a inscrit quatre buts et délivré une passe décisive en l'espace de trois rencontres sous le maillot de la Roja. Le joueur du #Real Madrid avait surtout impressionné lors de la réception de l'Italie, où il avait notamment ridiculisé Marco Verratti grâce à un geste technique de grande classe.

Publicité

Une saison à poursuivre avec le Real Madrid

Ces qualifications avec l'Espagne passées, Isco va désormais pouvoir se rencontrer sur sa saison avec le Real Madrid, lui qui fait partie des meilleurs merengue depuis le début de l'exercice 2017-2018. Ses performances avec la Casa Blanca depuis plusieurs mois lui valent d'ailleurs une place dans la liste des trente joueurs nommés en vue de l'obtention du prochain Ballon d'Or. Si Cristiano Ronaldo fait figure de grandissime favori, le milieu de terrain espagnol pourrait obtenir un bon classement, lui qui a été sacré champion d'Espagne et qui a décroché la Ligue des champions avec ses coéquipiers du Real Madrid la saison passée. A 25 ans, cette nomination est un nouveau pas important dans la carrière de l'ancien joueur de Malaga, au Real Madrid depuis 2013. #Football