Publicité
Publicité

Décidément, quand Neymar [VIDEO] passe dans un club, cela ne se fait jamais discrètement. Le Brésilien qui es arrivé cet été au Paris Saint-Germain pour une somme astronomique n'a pas quitté paisiblement son ancien club : le #FC Barcelone. Ce départ n'a pas laissé le club barcelonais de marbre. En effet, si un club est capable d'aligner 222 millions d'euros pour un joueur, pourquoi d'autres ne le feraient pas ? Certes, les Qataris ont des finances assez larges, mais d'autres clubs de football ont, eux aussi, une large base financière pour financer des transferts et faire venir dans leur écurie de véritables pépites.

C'est la question que se sont posée les dirigeants du Barça au moment du transfert de #Neymar.

Publicité

Ces derniers ont particulièrement craint pour leur autre star : Lionel #Messi. En effet, les conditions du contrat ont dû être révisées suite au feuilleton Neymar. Josep Maria Bartomeu a confié qu'ils avaient parlé tous les deux de son avenir et que celui-ci avait déclaré qu'il voulait rester dans le club espagnol et que désormais il falloir voir avec son père qui est son agent. Mais nos collègues de Marca rapportent un détail encore plus important.

Messi : un contrat qui vient juste d'être signé !

En effet, Marca rapporte qu'en réalité, le contrat de Lionel Messi vient d'être tout juste signé. Au 25 novembre dernier, celui-ci n'avait en réalité qu'été signé par son père et non par le joueur lui-même ce qu'il faisait qu'il était toujours libre ! Pourtant Bartomeu, le président du Barcaavait déclaré que le contrat était signé.

Publicité

Ce mensonge lui a valu de se faire attaquer par toute la presse sportive espagnole en particulier par Agusti Benedito, l'ennemi de Bartomeu à la tête du Barca. Cela veut dire que Messi était libre de tout contrat jusqu'au 25 novembre.Cela peut s'expliquer par le fait que le FC Barcelone et ses dirigeants ont dû renégocier le contrat. Désormais, le joueur argentin gagne 40 millions d'euros par saison.

Mais plus important, le club a augmenté la clause libératoire du joueur la passant de 250 millions d'euros à...700 millions ! De quoi refroidir les écuries européennes comme Manchester United qui lorgnait particulièrement sur la pépite espagnole. Cela prouve bien que Barcelone tient à son joueur et que ce dernier souhaite rester. En tout cas, Messi peut dire merci à Neymar [VIDEO] grâce à qui il a prolongé. Ce dernier aura tout de même fait une sacrée peur bleue aux dirigeants espagnols.