Publicité
Publicité

Dani Alves est heureux comme jamais au Paris Saint-Germain. Arrivé durant l'été dernier à la surprise de beaucoup d'amateurs de football, le Brésilien parvient à s'épanouir dans un club parisien au sommet de son art. Dans une équipe composée de nombreux grands talents du football, le défenseur de la Seleçao est heureux de pouvoir évoluer avec notamment son coéquipier en sélection Neymar [VIDEO], le serial-buteur uruguayen Edinson Cavani et la pépite française Kylian Mbappé : "Je suis heureux parce qu’ici je me sens libre de jouer, de m’amuser" a avoué l'ancien joueur du FC Barcelone. Il garde d'ailleurs un excellent souvenir de son long passage avec le club catalan, avec qui il a raflé énormément de titres.

Publicité

Tout en évoluant à un niveau très élevé, le Brésilien a su prendre tout le plaisir nécessaire en Espagne. Cependant, après quelques embrouilles avec ses dirigeants, il n'a pas vu son contrat renouvelé à la fin de la saison 2016, devant trouver un nouveau club. Il a réussi à rebondir dans un autre club de très haut niveau qu'est la Juventus de Turin, avec qui il est notamment jusqu'en finale de ligue des Champions, avant de perdre face au Real Madrid 4-1.

Si le très bon niveau de Dani Alves avec le club italien, en plus d'un très beau parcours pouvait laisser penser qu'il allait continuer l'expérience turinoise, il a pourtant décidé de quitter la Serie A, et ce pour une raison bien précise.

Le niveau du championnat italien n'est pas aussi bon selon lui

Malgré de très belles performances avec son tout dernier club, Dani Alves ne semble pas avoir réellement apprécié son expérience à la Juve.

Publicité

Dans une interview avec Sky Sport, le défenseur a notamment avoué vouloir rejoindre le championnat italien pour tenter une nouvelle expérience, mais surtout hausser le niveau du championnat. Mais après un an de bons et loyaux services, il s'est très vite rendu compte qu'il n'aimait pas sa vie italienne, et qu'il ne se sentait pas au meilleur dans ce championnat.

Ce qui a retenu l'attention, c'est surtout le pique lancé par Alves à la Juventus et au championnat italien en général. Selon lui, le football italien n'a plus le niveau : "J’espère que la Juve comme le football italien comprendront qu’il faut changer quelque chose, parce que le football mondial l’a fait. Le niveau du foot italien a baissé, les équipes italiennes ne brillent plus sur la scène européenne." Voila une déclaration qui ne fera pas plaisir aux dirigeants italiens. #Neymar #Mercato PSG #PSG