Publicité
Publicité
3

La rivalité entre le #PSG et l'#OM a perdue de sa saveur pour la plupart des observateurs. L'écart de niveau et de moyens grandissant entre les deux clubs a fait perdre de son intérêt et de son incertitude aux derbies. Toutefois, il subsiste encore un sentiment fort de défi que ce soit chez les supporters et chez les joueurs, principalement du côté de Marseille. Même récemment arrivés sur la Canebière quelques uns d'entre eux n'hésitent pas à lancer régulièrement des piques afin d'irriter et d'entretenir cet amour vache. C'est le cas du brésilien Luiz Gustavo qui vient de gratifier les habitués du Vélodrome d'une sortie médiatique qui pourrait bien faire monter sa côte d'amour auprès des fans.

Publicité

Très en jambe lors du Classico, la recrue de l'été semble avoir parfaitement compris les enjeux et les codes de cette rivalités.

Luiz Gustavo et les "vrais" guerriers

Si l'on en croit la dernière sortie du brésilien, une différence de taille sépare les effectifs des deux équipes. Ainsi, il déclare aux journalistes du journal L'Equipe : "Je crois qu’on ne peut pas vraiment comparer avec le PSG. Notre philosophie est différente, nos supporters aussi. Ils aiment les joueurs qui luttent, se battent, qui vivent pour leur club. Le PSG, c’est plutôt un club de stars. (...) Nous, je crois qu’on doit rester dans ce qui fait l’essence de l’OM : jouer quatre-vingt-dix minutes à fond." Avec cette récente déclaration nul doute que le milieu de terrain aura su se mettre dans la poche une grande partie des amoureux de l'OM. Si du côté parisien personne n'a encore souhaiter réagir, cette pique pourrait bien ne pas passer inaperçue.

Publicité

Redorer l'image de l'OM

Les mots de Luiz Gustavo tendent à placer les joueurs des deux équipes dans deux monde bien distincts. Difficile de le contredire quand au statut de "stars" de certains parisiens comme Neymar [VIDEO]ou Mbappé mais la construction habile de sa phrase fait indirectement offense au PSG sans en avoir l'air. Ainsi, il oppose ce statut de star à l'instinct guerrier du footballeur qu'il assure voir animer le vestiaire phocéen. Si l'OM va effectivement beaucoup mieux en championnat que ces dernières saisons, les problèmes extra-sportifs comme l'incident de Guimaraes impliquant Patrice Evra [VIDEO] ne sont pour autant pas masqués par les résultats. Avec cette déclaration, Luiz Gustavo tend à déplacer le débat et à projeter l'oeil du cyclone sur un tout autre plan. Visiblement heureux à Marseille, pourquoi ne pas lui proposer un poste de la communication à l'issue de sa carrière? #Evra