Publicité
Publicité
3

Ce lundi 13 novembre 2017, le numéro 1 mondial Rafael #Nadal a fait son entrée en lice dans le dernier tournoi de l’année réunissant les huit meilleurs joueurs au monde: le #Masters de Londres. Mais l’Espagnol, touché au genou, n’a pas pu lutter à armes égales face au Belge David Goffin. Ce dernier s’est finalement imposé en 3 sets accrochés (7-6, 5-7, 6-4) et peut désormais rêver de carré final.

Rafael Nadal [VIDEO] l’avait annoncé avant le Masters: «mon genou me fait toujours mal, mais je vais jouer».

Déjà forfait lors du Masters de Paris Bercy la semaine passée, le pari était plus qu’ambitieux pour lui. Malgré sa volonté de finir la saison sur une note positive, Nadal a vite été rattrapé par ses vieux démons, et ce, dès son entrée en lice.

Publicité

En effet, l’Espagnol, diminué, a été battu pour la première fois de sa carrière par le Belge David Goffin.

Pourtant, Goffin a faillit nourrir d’immense regrets à cause de plusieurs occasions manquées. Le Belge a tremblé jusqu’au bout et a du faire face au mental d’acier de l’Espagnol. Ce dernier est parvenu à effacer le break à 5-3 et à sauver 4 balles de match avant de pousser la partie jusqu’au troisième set mais son état physique ne lui a pas permis de renverser le cours de la partie.

Après 2h38 de match, Goffin a enfin pu exulter en s’imposant 6-3 dans la dernière manche. Un moment unique pour lui puisqu’il est le premier Belge à réaliser l’exploit de battre un numéro mondial.

«Nadal est un très grand combattant. Mentalement il est très fort. Battre le numéro 1 mondial, ici, au Masters, c’est vraiment spécial».

Publicité

Cela sonnait comme une évidence. Quelques minutes après la rencontre, l’Espagnol a annoncé en conférence de presse qu’il se retirait du tournoi et mettait ainsi un terme à sa saison: «cela ne servait à rien de continuer».

Diminué depuis plusieurs semaines déjà, Nadal signe donc le clap de fin de sa fabuleuse saison notamment marquée par deux titres du Grand Chelem et une place de numéro 1 mondial.

«Je vais travailler dur pour me donner le maximum de chances de rester à mon meilleur niveau la saison prochaine et me battre pour les grands tournois».

La voie libre pour Federer ?

En attendant de revoir Nadal l’année prochaine, il semblerait que cette situation profite à un autre joueur: Roger Federer [VIDEO]. En effet, le Suisse, très en forme en cette fin de saison, apparait désormais comme le favori de cette compétition. Vainqueur à sept reprises du Masters, le Bâlois a déjà fait un grand pas vers les demi-finales et peut plus que jamais continuer d'y croire. #Tennis