Publicité
Publicité

L'Olympique Lyonnais s'est imposé hier soir sur un score large (4-0) face à la modeste formation de l'Apollon Limassol. Cette victoire importante a permis de voir éclater le talent individuel de certains jeunes issus du centre de formation comme Myziane Maolida, buteur en fin de rencontre. Le match, qui comptait pour la cinquième journée de la phase de poule de l'#Europa League, permet aux Lyonnais de s'assurer une qualification pour les seizièmes de finale avant de disputer leur dernier match face à l'Atalanta Bergame. Cette dernière confrontation décidera de la place de numéro 1 entre les deux clubs.Si le match d'hier a su ravir les supporters de l'#OL et une grande partie des observateurs, ce n'est visiblement pas le cas du coach lyonnais Bruno Genesio [VIDEO].

Publicité

Déçu par la performance collective, l'entraîneur a joué les fines bouches face aux journalistes en conférence de presse.

Genesio attendait plus de ses joueurs

Cela peut paraître surprenant mais on peut tout à fait voir son équipe s'imposer 4 à 0 et se faire quand même passer un savon par son entraîneur. Ainsi, dans une interview rapportée par le journal L'Equipe, le coach Bruno Genesio a fait part de sa déception à l'issu de la rencontre face à Limassol. "Le match n'a pas été complètement satisfaisant, ni complètement abouti. Je ne veux pas faire la fine bouche, mais on doit faire mieux. Si on veut aller plus loin, on devra être plus exigeants avec nous-mêmes. On a concédé trop d'occasions en première période, et on a retrouvé, parfois, un peu d'individualisme.", a t-il déclaré face à des journalistes qui n'en demandé pas temps.

Publicité

OL : une victoire en trompe-l'oeil ?

Si l'excès d'individualisme a pu par moment se faire ressentir notamment dans une première période assez pauvre techniquement, les lyonnais savent qu'ils peuvent s'appuyer sur un collectif extrêmement bien huilé. La crainte de Genesio semble donc tenir d'un potentiel excès de confiance. Pour rappel, le technicien des Gones avait déjà frappé du poing sur la table en début de semaine en excluant de la feuille de match Maxwell Cornet [VIDEO] suite à sa prestation individualiste et catastrophique face à Montpellier le weekend dernier. Genesio envoie donc un message fort à ses joueurs pour prévenir tout relâchement. C'est une méthode qui a au moins le mérite de faire que tous se sentent concernés par les enjeux du club. Les blessures de Jeremy Morel et de Bertrand Troaré vont pouvoir accorder du temps de jeu à des joueurs peu exploités comme Diop ou Maolida mais désormais ces derniers sont prévenus quant à l'attitude à adopter sur les terrains de #Ligue 1.