Publicité
Publicité

Les dernières semaines de #Neymar à Paris [VIDEO] n'ont pas été de tout repos pour le joueur. Au coeur de plusieurs polémiques, notamment vis à vis de son coach Unai Emery avec qui le courant ne passe plus, le brésilien semble plus à fleur de peau que jamais. Le garçon est un joueur sensible capable du meilleur comme du pire. La constante, cependant, est son besoin d'amour de la part de son entourage, des ses supporters et de ses coéquipiers. Sous les feu des critiques essentiellement depuis son expulsion à Marseille lors du Classico, Neymar traverse une des périodes les plus compliquées de sa carrière. Certains échos le disent malheureux à Paris et, à la vue de la réaction de l'auriverde en conférence de presse ce soir, on peut être tenté de les croire.

Publicité

Ainsi, touché par les paroles de son coach Tite avec qui il entretient un lien particulier, l'attaquant pris d'émotion a dû s'échapper.

Tite prend la défense de Neymar

Le #Brésil s'est tranquillement imposé face à des Japonais dépassés par le collectif adverse. Auteur de l'ouverture du score à la dixième minute, la star parisienne a rendue une copie plus que correcte et le Brésil semble littéralement marcher sur l'eau depuis plusieurs mois. Le fait du match pourrait cependant bien avoir eu lieu après le coup de sifflet final lors de la conférence de presse. En effet, les journalistes présents, brésiliens principalement, ont choisi à plusieurs reprises de revenir sur le mal-être de Neymar au sein du vestiaire parisien. Visiblement touché par la répétition des interrogations à ce sujet, la tension est montée d'un cran chez le joueur. C'est d'ailleurs son coach Tite qui a préféré prendre la parole sur le sujet afin de défendre sa pépite.

Publicité

Neymar s'en va en larmes

"C'est un bon garçon. Bien sûr, des fois on réagit mal sur le terrain, ça m'est arrivé moi-même en tant que joueur. Ce n'est pas bien, mais c'est humain.", a déclaré avec détermination l'entraîneur brésilien. Cette prise de position franche a semble t-il bouleversé Neymar qui n'a pas réussi à retenir ses larmes en entendant les mots d'un homme qu'il estime au plus haut point. Touchant, l'attaquant a choisi la voie de la pudeur en se levant de sa chaise pour masquer son trop plein d'émotion.

Toutefois la question d'un éventuel burn-out au PSG [VIDEO] du jeune prétendant au ballon d'or peut légitimement être posée. La réaction surprenante de ce dernier doit être perçue comme un véritable signal d'alarme pour la direction et le vestiaire parisien qui vont probablement devoir changer de méthode avec leur leader technique.

Publicité

#PSG