Publicité
Publicité

Le #Mercato hivernal du #Real Madrid sera sans doute plus agité que prévu. Florentino Pérez et Zinedine Zidane [VIDEO] n'avaient pas prévu de recruter durant l'hiver, mais le début de saison moyen en Liga pousse la direction sportive du club à réagir. Des arrivées sont ainsi envisagées, notamment défensivement. Le club merengue pourrait recruter un latéral droit pour jouer le rôle de solide doublure de Dani Carvajal. Un défenseur central pourrait également débarquer, les pistes menant à Aymeric Laporte (Athletic Bilbao), David Luiz (Chelsea) ou encore Marquinhos (Paris Saint-Germain) revenant régulièrement ces derniers jours dans la presse espagnole.

Publicité

Le jeune gardien de but Kepa Arrizabalaga (Athletic Bilbao) est lui aussi annoncé très proche, le portier pouvant jouer le rôle de doublure de Keylor Navas [VIDEO] avant de peut-être prendre sa succession l'été prochain.

Peu de temps de jeu au Real Madrid

Aucun renfort ne devrait être enregistré cet hiver au milieu de terrain, et pour cause : pour le moment, c'est plutôt l'embouteillage dans ce secteur de jeu au sein de l'effectif madrilène. Parmi les plus frustrés figure Dani Ceballos, qui n'a joué que 284 minutes depuis le début de saison. Un maigre temps de jeu difficilement explicable, tant le Real Madrid s'est battu pour le faire signer l'été dernier, venant notamment à bout de la concurrence du FC Barcelone. Plutôt convaincant à chaque fois qu'il a porté le maillot de la Casa Blanca, Ceballos rumine sa situation.

Publicité

Lui qui envisageait réaliser une belle saison et se faire une place en équipe d'Espagne en vue de la Coupe du monde 2018 voit désormais cet objectif s'éloigner.

Le Real Madrid envisage un prêt sans option d'achat

S'il veut prendre part à la Coupe du monde 2018, Dani Ceballos n'a pas d'autre choix que de partir. Selon les informations de Tuttosport, la #Juventus Turin est désormais sur les rangs pour accueillir l'ancien joueur du Betis Séville. Un prêt sans option d'achat est envisagé par le club merengue, qui entretient de bonnes relations avec le club turinois. En effet, c'est du côté de Turin qu'un certain Alvaro Morata, alors en manque de temps de jeu à Madrid, s'était relancé avant de revenir au sein de la Casa Blanca. Reste à savoir si Ceballos acceptera cette option, lui qui n'est pas certain de trouver un temps de jeu beaucoup plus important en Italie, puisque le milieu de terrain de la Juventus Turin est également très fourni.