Publicité
Publicité

A l'occasion de la fin de la saison de rallycross, Sébastien Loeb, qui est monté sur le podium à six reprises cette saison, termine au quatrième rang au championnat. L'année prochaine, il prolonge l'aventure mais effectuera également une pige en WRC.

Nonuple champion du monde en rallyes, #Sébastien Loeb et ses 43 ans n'a pas l'intention de baisser les bras en rallycross. En effet, il entamera l'année prochaine, une troisième saison avec Peugeot qui ont décidé de mettre les moyens afin de se battre pour les victoires et le titre : "Il y a de beaux enjeux. A nous de faire les choses au mieux pour pouvoir se battre pour le titre" a-t-il déclaré.

Publicité

"Retrouver le plaisir de piloter une WRC"

C'est dans une volonté commune entre Citroën et Sébastien Loeb, le retour en rallye du spécialiste à ces premiers amours :"Cela part d'une volonté commune. Eux, souhaitait une aide et moi, j'avais envie de retrouver à nouveau le plaisir de piloter une WRC" a-t-il dit à la question de savoir comment s'est fait la décision de disputer quelques épreuves de WRC l'année prochaine : "Je ne vais pas disputer une année complète. Ce sera une décision commune avec Citroën et ça va se résumer à deux ou trois épreuves que l'on va choisir ensemble selon le calendrier de rallycross qui reste ma priorité, et mes goûts à moi." a-t-il terminé son propos.

En parallèle de ces deux épreuves, il prendra le départ, pour la troisième fois de sa carrière, au Dakar. Après une deuxième place frustrante l'an dernier, en 2018, il visera sans aucun doute la victoire : "Concernant le Dakar, l'idée c'est de remporter la compétition pour notre troisième participation. Mais tout le monde sait que c'est une discipline aléatoire. Rien ne sert de se projeter. On verra notre niveau en janvier prochain."

Sur le rallye du Var dans 10 jours

Au volant de sa Peugeot 306 maxi, Sébastien Loeb prendra le départ du rallye du Var (24 au 26 novembre) avec son co-pilote de toujours, Daniel Elena dans le but de prendre du plaisir : "On a révisé la voiture de A à Z et on l'a testée dans les Vosges il y a pas si longtemps. Avec la concurrence des voitures du championnat de France de WRC, on va être un peu juste, mais c'est pas grave. Le but c'est de prendre du plaisir et surtout de faire un peu bouger Daniel Elena avant le Dakar en janvier prochain".

Publicité

Vainqueur du rallye de Haute Provence en Mars dernier, il espère ainsi bien figurer sur son deuxième rallye de l'année. #2017 #Automobile