Publicité
Publicité

Avec 10 nouveaux joueurs par rapport à la saison dernière, Thierry Laurey a fait un premier bilan sur le recrutement du #Racing Club de Strasbourg. S'il se dit satisfait par certains, il ne fait pas de jugement définitif pour les autres qui n'ont pas pu encore s'exprimer correctement.

Actuellement en 18ème position au classement, le club alsacien sont dans une situation délicate en championnat. Avec de nombreuses pertes par rapport à la saison dernière (dont notamment les deux attaquants qui ont inscrits 29 buts pour le club), Khalid Boutaib (20 buts) et Baptiste Guillaume (9), le RCS [VIDEO] a du composer une toute nouvelle équipe pour la #Ligue 1 : "On a des garçons qui ont un bon état d'esprit et qui s'impliquent bien dans le projet. Evidemment, il y a toujours plus de risque quand tu prends 10 personnes que si tu en engages que quatre." a-t-il déclaré au quotidien DNA.

Publicité

La défense en souffrance...

Avec 23 buts encaissés depuis le début de la saison, Strasbourg se trouve en 19 position en défense, c'est le gros point faible du club depuis le début de la saison. Avec six des onze défenseurs blessés, Thierry Laurey n'a pas assez de joueurs pour pouvoir effectuer une rotation : "On pensait pouvoir améliorer la défense par rapport à la saison dernière. Malheureusement, au jour d'aujourd'hui, nous sommes trop limités par les blessures" a-t-il dit. Il espère en revanche, des jours meilleurs quand il aura retrouver l'ensemble de son effectif : "Koné (Bakary), Foulquier (Dimitri), Mangane (Kader) et Martinez (Pablo) devraient rapidement revenir et Ndour jouera son premier match avec la réserve dans quinze jours."

L'attaque en forme !

Avec Jonas Martin, Martin Terrier, Dimitri Lienard et Nuno Da Costa, l'attaque est en forme ascendante depuis certaine rencontre : "Notre animation offensive est plutôt pas mal. A part Dimitri (Lienard), ce sont trois recrues et il semble qu'ils se trouvent bien. Maintenant, j'aimerais aussi en faire évoluer certains sur l'aspect défensif. On est toujours trop en attaque et pas assez en défense." Concernant le classement, il se dit confiant pour la suite de la saison, il croit en ses joueurs et en la possibilité de maintien du club : "Nous pouvons faire mieux, on peut toujours c'est clair. Notre montée en puissance est progressive. Mais je pense que nous allons mieux faire et arriver à maintenir le club en Ligue 1. Une saison se joue sur 38 journées, pas sur 12".

Publicité

#Strasbourg sport