Publicité
Publicité
4

Après avoir revisité le potentiel de son effectif durant le mercato d'été dernier, le Paris Saint-Germain dessine un peu plus l'allure de son industrie de la gagne avec un nouveau #magazine pour porter haut ses grandes ambitions.

Paris Saint-Germain, au cœur du club, voilà le nom désormais consacré au magazine mensuel du club chargé avant tout de vendre son image à travers l'Hexagone du foot. Il est donc révolu le temps du 100% #PSG qui aura jusqu'ici rythmé le quotidien des supporters franciliens. Avec ce changement notable, le club de la capitale espère bousculer un peu plus les usages et s'inscrire dans une logique de révolution du football européen.

Pour son premier numéro à paraître lundi prochain, ce seront 25 000 exemplaires qui seront distribués dans toute la France pour le montant de 4,90 euros.

Publicité

Un coup de publicité bien senti alors que le club de la capitale n'arrête plus d'enchaîner les victoires en Ligue 1 et en Ligue des Champions [VIDEO].

Ce qu'il faut attendre de la communication du PSG

Pour présenter son nouveau visage à la planète football, la direction parisienne a opté pour une remise à plat de son produit de communication. Pour se faire, une nouvelle direction artistique s'est mise à œuvre pour proposer une nouvelle maquette avec du contenu texte et des photos en premium. Que du bonheur pour le lecteur.

Et bien sûr, comme pour illustrer ce renouveau parisien, c'est la revue estivale vedette du club qui inspira le contenu de cette première édition. Avec une plongée dans l'univers de Neymar [VIDEO], les fans pourront découvrir une interview où le joueur s'exprime sur le ressenti qu'il a de ses 100 premiers jours à Paris.

Publicité

Assurément une histoire émouvante.

Nasser Al-Khelaïfi se lâche contre les dirigeants européens

En préambule de la première sortie du magazine parisien, le président du club, Nasser Al-Khelaïfi a livré un édito à la mesure des nouvelles ambitions de la capitale. "Faire bouger les lignes", telle est l'idée-force qui ne cesse de nourrir l'action du PSG sur les terrains et en dehors.

Il faudra donc beaucoup plus que les menaces à répétition de quelques dirigeants du foot européen soucieux de préserver leurs intérêts, pour faire plier le genou au club le plus titré de France. Celui qui est aussi PDG du groupe BeIN Media a ainsi envoyé une réponse cinglante à tous ceux qui de près ou de loin pensent que l'histoire du football n'est pas appelée à évoluer.

Aucun doute à avoir dessus, le Paris Saint-Germain a bien grandi depuis le temps des débuts de l'ère qatari. Et si le club francilien avait tenu a resté discret, la bataille médiatique est dès à présent lancée. #Nasser Al-Khelaifi