Publicité
Publicité

Coup de théâtre dans le groupe C de la Ligue des champions : L'#Atlético Madrid sera reversé en Europa League. Alors qu'il se trouvait dans un groupe où Chelsea et l'Atlético devaient "aisément" s'imposer [VIDEO], la Roma a surprit son monde en se plaçant à la première place au dépit de ces deux immenses formations. Cette non qualification surprise relance ainsi un débat problématique pour les Rojiblanco : Le transfert d'#Antoine Griezmann.

Depuis 2014, l'internationale français fait les beaux jours de l'Atlético Madrid. Emmenant son équipe en finale puis en demi-finale de la compétition reine, Griezmann s'est affirmé comme un des meilleurs joueurs du monde, cet aspect étant souligné par sa troisième place au Ballon d'Or 2016.

Publicité

Le "chouchou" des Français a grandit dans ce club et a apprit grâce à Diego Simeone la dévotion de soi et le sens du sacrifice. Cependant, après 3 ans de bons et loyaux services, le divorce semble de plus en plus proche.

En difficulté en ce début de saison, la méthode Simeone paraît battre de l'aile. Les matelassiers peines à se renouveler, le problème se répercutant alors dans les résultats du club. Malgré ses quelques fulgurances, Griezmann est au centre des tourments de l'effectif. Lui-même ne semble plus apporter la même intensité que durant les années précédentes. De plus, avec l'arrivée prochaine de Diego Costa, la place du joueur français est davantage remise en cause. Un départ serait alors envisageable pour voir Griezmann s'épanouir dans un nouveau club et continuer de progresser.

Publicité

Griezmann: Un joueur courtisé

En tant que joueur de classe mondial, "Grizou" a reçu un appel du pied de plusieurs grosses écuries européennes l'été dernier. En effet, il ne faisait aucun doute que Griezmann devait s'en aller lors de la dernière période de transfert comme en témoigne son interview au Quotidien du 22 mai 2017.

Cette évocation est révélatrice de son envie de rejoindre #Manchester United, un club où se trouve d'ailleurs un de ses grands amis : Paul Pogba. Néanmoins, cela ne s'est pas fait. L'Atlético Madrid ayant été interdit de transfert jusqu'en janvier 2018, l'international français n'a certainement pas voulu faire de tort à ce club qui lui a tant donné en restant encore quelques mois à Madrid. Entre temps, le FC Barcelone s'est joint à la course [VIDEO] donnant ainsi l'embarras du choix à "Grizi".

La crise de ce début de saison et la non-présence du club en huitième de finale de Ligue des champions ne font que conforter le départ de la star française. Un départ qui pourrait agiter le mercato hivernal. Il faudra alors débourser 100 millions d'euros pour s'arracher Griezmann cet hiver.