Publicité
Publicité

Le #Mercato d'hiver va bientôt ouvrir ses portes pour tous les clubs européens. Habituellement calme, ce dernier devrait cette fois-ci être plus aimé. Si les offres impressionnantes pourraient bien être de retour, les premières tractations en vue du mercato estival vont également débuter. Ainsi, plusieurs clubs au bon début de saison comme l'Olympique lyonnais [VIDEO] risquent de voir débarquer les émissaires des grosses écuries européennes dans leur bureau. Les formations françaises, et particulièrement celle de Lyon, ont le vent en poupe ces derniers temps. Après les dossiers Mouctar Diakhaby, Lucas Tousart ou encore Nabil Fekir, c'est au tour du jeune Houssem Aouar d'être dans le viseur des grands.

Publicité

Visiblement très intéressé par le jeune homme, le FC #Barcelone aurait mis en place une stratégie pour attirer le joueur dans ses filets depuis deux ans, ce qui a le don de faire rugir Jean-Michel Aulas.

Aouar étudié par le FC Barcelone

C'est une information révélée par le quotidien Mundo Deportivo qui a mis le feu au poudre. En effet, le jeune joueur de l'#OL Houssem Aouar serait sur les tablette du Barça depuis deux saisons. C'est à dire que l'intérêt des espagnols pour le joueur remonte à l'époque de sa formation au sein du club rhodanien, une période pendant laquelle les approches sont pourtant interdites. C'est sur ce point que Jean-Michel Aulas, le patron des Gones, a tenu à mettre les choses au clair. "'J'ai effectivement lu ça. C’est tout à fait étonnant car c’est contraire au droit du travail dans le domaine du football. On n’a pas le droit de contacter un jeune ou un moins jeune qui est sous contrat.", avait-il alors réagi en lisant la nouvelle.

Publicité

Aulas calme tout le monde

Ce n'est pas un secret de polichinelle, le président lyonnais [VIDEO] n'aime pas voir partir ses joyaux. Ainsi, il se montre toujours rude en affaire et préfère vendre au meilleur prix des éléments qui ont eu le temps de bénéficier de l'exposition que leur offre le club. Il va donc de même pour le cas Aouar. "Ceci étant, Houssem veut rester à Lyon pour réussir ici. Il va rester", a t-il ajouté face aux journalistes. La porte de sortie pour Aouar est donc bien mince et un départ dès cet hiver semble inenvisageable. Si le jeune homme ne s'est pas encore prononcé sur le dossier, sa mentalité et son entourage laisse à penser qu'il n'y aura pas de bras de fer en cas d'offre. Il faudra donc que les catalans trouve les meilleurs arguments possibles et sortent un gros chèque afin de convaincre sur les bords du Rhône.