Publicité
Publicité

Alors que le Paris Saint-Germain a fait des folies au niveau des transferts, ramenant notamment Neymar, le #Racing Club de Strasbourg a de son côté vu éclore Dimitri Liènard. Ce dernier est le symbole de la victoire des alsaciens sur le #PSG ce samedi. En effet, pour battre l'équipe parisienne, il faut voir des joueurs réaliser le match de leur vie, et dans ces conditions, le RCS [VIDEO] peut s'estimer heureux d'avoir dans ses rangs, le milieu de terrain.

Titulaire indiscutable depuis quelques matchs maintenant (depuis la 7ème journée pour être plus précis), Dimitri Liènard a tout donné ce week-end. Pas timide avec le ballon (27 passes), il a également été omniprésent défensivement (commettant notamment cinq fautes).

Publicité

Héros de la soirée, il a également été la star des réseaux sociaux après ses sauts de cabri lors d'une faute de Neymar sur lui. D'ailleurs, le milieu de terrain revient sur son échange avec le Brésilien suite à cette action : "Il était un peu vexé, même si il savait qu'il avait fait faute. Il m'a dit, tu plonges, tu plonges. Eh ben moi j'avais envie de lui dire, évidemment tu es une star, tu peux certainement nous faire ce que tu veux, mais quand on te touche un peu, toi aussi tu en rajoutes. C'est le jeu, c'est le football." a-t-il déclaré.

"Fier d'avoir battu le grand PSG"

Le milieu de terrain strasbourgeois était évidemment ravi d’avoir réussi à infliger au PSG [VIDEO] sa première défaite de la saison et conscient de la grande performance de son équipe et d'où il vient, il se dit fier et rend hommage à la magie du football : "C'est énorme, d'où je viens, c'est énorme de jouer contre Nemar, Cavani, Mbappé et toutes ces stars. Ca va tellement vite. C'est juste fabuleux de pouvoir les battre. Eux vont aller à la Coupe du monde, peut-être gagner la ligue des champions. Comme quoi, il y a de la magie dans le football. Il ne suffit pas de mettre des noms sur un papier pour gagner. Je suis super fier d'avoir battu le PSG."

Arrivé au Racing club de Strasbourg en 2013, après des passages en CFA avec le club Belfort (où il avait notamment un emploi en complément) et celui de Mulhouse, Dimitri Lienard à d'abord du se faire une place en National avec le Racing avant de devoir encore prouver ses qualités en Ligue 2 l'année dernière et de refaire ses preuves cette année.

Publicité

Mais soit, il sait s'adapter d'année en année, finissant même homme du match face au grand PSG. Et tant pis si la star Neymar n'est pas content. #Ligue 1