Publicité
Publicité

Le #Real Madrid est dans le dur en Liga. Après le match nul du week-end dernier sur la pelouse de l'Athletic Bilbao, le club merengue pointe au quatrième rang, derrière le FC Barcelone, le FC Valence et désormais l'Atlético Madrid. Une situation qui fait beaucoup parler, alors que le Clasico approche et que la Casa Blanca [VIDEO] pourrait avoir de plus en plus de difficulté à conserver son titre de champion. « Nous avons trois équipes devant nous. C’est une réalité. Il reste encore six mois et, s’ils sont devant, c’est parce qu’ils le méritent. Nous sommes derrière eux, mais il reste encore beaucoup de temps », a tempéré Zinedine #Zidane en conférence de presse après la rencontre face à Bilbao.

Publicité

L'entraîneur français tient donc à rester positif, malgré la disette de buts qui frappe sa formation, et notamment Cristiano #Ronaldo, à la peine en Liga.

Le Real Madrid compte encore sur Zidane

Des performances susceptibles de menacer la position de Zinedine Zidane ? La presse espagnole se pose cette question depuis plusieurs semaines. Florentino Pérez y a répondu à l'occasion d'une cérémonie en l'honneur de plusieurs socios. « Nous avons une équipe pour continuer à rêver, avec un entraîneur merveilleux. C’est l’une de nos grandes icônes. C’est le meilleur leader pour cette équipe », a ainsi lancé le président madrilène à propos de Zidane. Des propos qui donnent une bonne idée du crédit dont dispose encore l'entraîneur tricolore aux yeux de son président. La presse espagnole faisait état d'un possible remplacement de l'entraîneur en fin de saison, les profils de Mauricio Pochettino (Tottenham) et Antonio Conte (Chelsea) étant évoqués pour prendre la suite.

Publicité

Il semble que Zidane ait encore de beaux jours devant lui au Real Madrid.

Ronaldo, « symbole » du Real Madrid

Mais, plus surprenant peut-être, Florentino Pérez a également tenu à apporter quelques précisions sur Cristiano Ronaldo. « Ronaldo fait aussi partie de nos symboles », a ainsi expliqué le président madrilène, rappelant les différents trophées remportés récemment par CR7 [VIDEO], qui est aussi le meilleur buteur de l'histoire du club. Les deux hommes semblaient en froid ces derniers temps, surtout après le dernier refus de Pérez d'accorder une nouvelle revalorisation salariale à Cristiano Ronaldo. Un départ de la star portugaise était même de plus en plus évoqué dans la presse espagnole, les noms du PSG, de Manchester United, Chelsea ou encore de la franchise de Miami revenant régulièrement dans la presse.