Publicité
Publicité

Le #Mercato hivernal est plus agité que prévu du côté du #Real Madrid. Alors qu'il était censé permettre au club merengue de se renforcer en recrutant un ou deux éléments, ce marché des transferts fait surtout apparaître des désaccords entre Zinedine Zidane [VIDEO] et #Florentino Pérez. « Pour le moment, je ne souhaite personne. Jusqu’au 31, nous verrons. Pourquoi ? Parce que je suis content de mon effectif », a confié l'entraîneur de la Casa Blanca en conférence de presse d'après-match après le nul concédé sur la pelouse du Celta Vigo. Le président du Real Madrid, lui, n'est pas de cet avis. Pérez est convaincu de la nécessité de recruter, notamment en attaque, afin de permettre à son club d'être en mesure de conserver la Ligue des champions, puisque l'équipe madrilène a quasiment dit adieu à la Liga.

Publicité

Des désaccords avec Zidane sur le mercato ?

Des désaccords qui apparaissent clairement et qui poussent Florentino Pérez à prendre les devants. Selon les informations de Don Balon, le président du Real Madrid est d'ores et déjà entré en contact avec Joachim Löw, le sélectionneur de l'Allemagne. Ce dernier quittera sans doute la sélection allemande après la prochaine Coupe du monde en Russie et pourrait donc rebondir sur le banc du Real Madrid. D'après le média espagnol, les deux parties semblent vouloir s'entendre. Les discussions entre Löw et la direction madrilène pourraient s'accélérer en cas d'élimination face au PSG en huitièmes de finale de la Ligue des champions. Un affrontement qui semble être décisif pour l'avenir de Zidane sur le banc du Real Madrid, lui qui occupe cette fonction depuis deux ans, une période plutôt longue pour un entraîneur de la Casa Blanca

Le mercato estival pourrait aussi concerner le banc

Joachim Löw est donc le favori en vue d'un possible remplacement de Zinedine Zidane en fin de saison.

Publicité

Mais le technicien allemand n'est pas le seul à figurer sur les tablettes du Real Madrid. Brillant sur le banc de Tottenham, Mauricio Pochettino est lui aussi dans le viseur de Florentino Pérez [VIDEO]. D'autant que si l'Argentin venait à succéder à Zidane, ce serait un argument de poids pour convaincre Harry Kane, actuel buteur des Spurs et cible privilégiée du club merengue, de rejoindre le Real Madrid dès l'été prochain. Leonardo Jardim, qui réalise un excellent travail à la tête de l'AS Monaco depuis plusieurs saisons, pourrait lui aussi être courtisé en cas d'échec des deux pistes précédentes. Zinedine Zidane est donc prévenu : il sait déjà que Florentino Pérez n'hésitera pas à le remplacer si la situation l'exige.