Publicité
Publicité
6

Libre de tout contrat depuis quelques jours, le milieu de terrain tricolore, #Lassana Diarra, est vivement cité pour rejoindre la capitale dès cet hiver. Petit tour d'horizon sur ce dossier qui déjà grand bruit dans les coulisses du club francilien.

Il y a trois semaines, Unai Emery [VIDEO] annonçait, en conférence de presse, son souci ardent de trouver une doublure à Thiago Motta à l'occasion du #Mercato hivernal. En effet, face aux pépins physiques que le milieu italien de 35 ans connait depuis un moment déjà, le coach basque a affiché son intention de se montrer prudent en renforçant un peu plus son effectif sur le plan défensif.

Publicité

Toutefois, les contraintes imposées par le fair-play financier ne donnent pas vraiment de marge de manœuvre au club parisien. En effet, le #PSG se doit tout d'abord de réunir 70 millions d'euros pour espérer échapper à des sanctions de la part de l'UEFA [VIDEO]. Mais, avec la disponibilité récente de celui qui évoluait jusqu'alors à Al-Jazira, les Bleu-et-Rouge tiennent peut-être la possibilité de grandir leurs rangs sans dépenser le moindre centime.

Diarra intéresse Unai Emery

Au poste de milieu défensif, ils ne sont vraiment pas nombreux à entrer dans les plans d'Unai Emery. S'il a aidé à dépanner un moment, Rabiot ne semble pas avoir convaincu en remplaçant de Thiago Motta. La "sentinelle", comme le surnomme affectueusement Eméry, devrait donc se voir proposer un soutien de meilleure qualité.

Publicité

Et il va sans dire que le coach espagnol a reconnu que pour lui Lassana Diarra était un "bon joueur".

Mais si le profil de l'ancien marseillais l'intéresse, l'ancien entraîneur de Séville préfère pour l'instant renvoyer la balle à Antero Henrique pour tout commentaire à ce sujet. De son côté, le directeur sportif parisien n'a lâché aucune confidence quant à une éventuelle évolution du dossier.

Des dirigeants parisiens restent sceptiques

Alors que les medias français s'emballent depuis quelques jours autour du possible recrutement du milieu tricolore, l'idée ne ferait pour l'heure pas l'unanimité au sein de l'état-major parisien. En effet, même si son CV parle pour lui, le maintien des qualités du joueur de 32 ans reste encore incertain. Pas question donc pour le PSG de se précipiter, alors qu'un profil plus prometteur pourrait encore être déniché.

Bien sûr, tout laisse à croire qu'une décision sera rapidement prise sur le sujet. De toute façon, il ne faudra pas trop réfléchir, le mercato hivernal fermera ses portes le 31 janvier prochain.