Publicité
Publicité

C'est le choc tant attendu de ce 8ème de finale de la Ligue des Champions. À un mois de la rencontre opposant le #Real Madrid au #PSG, Zinédine #Zidane vit une période mouvementée au sein de son club qu'il entraîne depuis 2016. Distancé en Liga de 16 points par son rival de toujours, le #FC Barcelone, les Madrilènes doivent se concentrer sur la Ligue des Champions pour espérer sauver leur saison.

Vendredi, en conférence de presse, le champion du monde 98 s'est exprimé sur la période qu'il traverse et notamment sur la confrontation prochaine - et déjà décisive - contre le Paris Saint-Germain. Conscient des enjeux, le Français pense pourvoir sortir vainqueur de cette rencontre à condition de retrouver de la régularité sur le terrain.

Publicité

Si Zidane affiche la plus grande sérénité et certitude, il doit faire face aux critiques qui arrivent de toute part. Le dernières en dates concernent le mercato hivernal [VIDEO]. Absent des marchés des transferts, la posture de la casa blanca soulève de grandes interrogations dans le monde du ballon rond comme chez ses supporters historiques. « S’il y a un joueur que tu veux et qu’il est disponible, cela peut me paraître bien de le recruter, mais je ne vois rien ni personne qui puisse améliorer cela ».

Le Real Madrid a encore son mot à dire !

Fidèle à sa ligne de conduite, Zinédine Zidane estime que les critiques sont souvent injustifiées et qu'il est trop facile de ne retenir que le négatif. Par la même occasion, il a rappelé que le Real Madrid reste toujours en lice dans les compétitions dans lesquelles il est engagé.

Publicité

Son effectif, double vainqueur de la Ligue des Champions, a besoin de retrouver de l'énergie positive et une régularité dans les résultats mais aussi être épargné par les blessures.

À ce sujet, Zidane est revenu longuement sur le cas de Karim Benzema [VIDEO], affirmant que ce dernier aurait un rôle à jouer, sans pour autant donner une date précise de son retour sur les terrains. Pour rappel, l'avant-centre originaire de Lyon et âgé de 30 ans s'est blessé fin décembre aux ischios jambiers. Plutôt qu'anticiper son retour et courir un risque de rechute, Zidane joue la plus grande prudence.

Accablé par les critiques, affaibli par les blessures, Zidane dispose de quelques semaines pour retrouver une stabilité à son club et être dans les conditions optimales pour affronter le PSG en Ligue des Champions. Comme on entend souvent : "impossible n'est pas français"...