Dans cette très belle galerie, inondée de lumière, située tout près du Musée d'#Art Moderne de Strasbourg, Samuël Lévy présente ses derniers travaux.

Né en 1978, Samuël Lévy travaille et vit au Luxembourg, il s'est tout d'abord tourné vers la peinture pour s'investir aujourd'hui dans ce qu'on pourrait appeler le dessin automatique. Son outil de base n'est autre que le stylo qui concentre toute son énergie et que la pointe transmute et magnifie en véritables oeuvres d'art d'une exquise finesse.

Les supports les plus humbles, tels les sous-bocks sont investis par des circonvolutions lumineuses, les éléments sont juxtaposés jusqu'à composer des tableaux qui irradient, vibrent et attirent le regard. Les vanités ont longtemps inspiré l'artiste, on les retrouve dans l'un ou l'autre de ses récents dessins où la tête de mort nous fait signe et nous rappelle notre échéance inéluctable. C'est une mort aérienne, pleine de grâce, qui fait partie de la ronde de la vie, un zeste de poésie lui confère humour et fantaisie.

Mais le thème des vanités s'étant banalisé, voire commercialisé, selon Samuël Lévy, celui-ci s'est tourné vers des abstractions dans lesquelles le plasticien s'investit sans concept établi. A l'instar d'un enfant, il essaie de retrouver "une virginité" dégagée de tout préjugé et de se concentrer uniquement sur cette énergie qui renvoie à une dynamique qui laisse parler l'être profond et l'inconscient.

C'est un voyage à New York qui lui a apporté cette révélation et l'a inspiré. La ville aux mille et un écrans a déclenché en lui cette aspiration à transmuter l'énergie en couleur. Depuis lors, l'artiste, pour qui le style n'a pas d'importance et pour lequel, seul le rendu compte, s'intéresse à différents supports. C'est ainsi qu'il a réalisé une série limitée de mugs "Enjoy your day" en partenariat avec Villeroy et Boch, une nouvelle série concernant des couverts et des assiettes est en cours, de quoi réenchanter notre quotidien!

Car le bic est accessible à tous, chacun peut et doit s'échapper dans un univers créatif où il pourra investir son énergie pour "moduler l'espace"... Samuël Lévy nous y invite, ses dessins de lumière sont un hymne à la vie auquel nous ne pouvons qu'adhérer! #Strasbourg culture