Rose-Marie Crespin a suivi des études d'arts plastiques à l'Université de Rennes où elle a décroché sa maîtrise avant de compléter sa formation à l'école des Arts Décoratifs de Strasbourg. C'est dans ce cadre qu'elle s'est particulièrement intéressée à notre champ de vision qu'elle juge pour le moins "limité".

C'est pour cette raison qu'elle oeuvre "Hors Champ" , d'où le titre de l'exposition qu'elle présente à L'Espace Lézard à Colmar (11 route d'Ingersheim) jusqu'au 2 juillet 2015.

L'imaginaire est le moteur incontestable de ses créations dont certaines ont été inspirées par le jardin d'un botaniste, le baron de Courset, entouré de plus 8000 espèces de plantes vivaces...Ces dernières germent à leur tour sous les mains magiciennes de l'artiste et deviennent des fleurs en porcelaine papier aux pétales plus fragiles que nature. Si ces pièces sont en terre, c'est tout simplement parce que l'artiste les as conçues lors d'une résidence de six mois au musée de la céramique de Desvres, près de Boulogne-sur-Mer où elle devait oeuvrer sur la thématique du territoire.

La broderie est une autre source d'inspiration pour Rose-Marie Crespin qui a travaillé quelques années dans un atelier où elle s'est familiarisée avec la technique du nouage que l'on reconnaît dans ses ravissantes guirlandes de fleurs colorées ou ses tableaux champêtres miniaturisés qui ont ce petit air d'antan intemporel et éminemment poétique qui enchante le regard.

Les collages permettent également à la plasticienne d'exercer une autre forme d'exploration en s'appuyant sur des images découpées dans des magazines. Avec très peu de moyens, à savoir une paire de ciseaux ou un cutter, une feuille de papier, une aiguille, du fil, l'artiste fait naître un univers subtil à la fois minimaliste et féerique.

Car c'est véritablement à un voyage dans l'imaginaire, le sien mais également le nôtre que Rose-Marie Crespin nous convie. Les réminiscences sont nombreuses, elles nous parlent de nos rêves enfouis au plus profond de nous et confèrent à cette exposition le plaisir d'une découverte émerveillée qui nous renvoie indubitablement à notre âme d'enfant. #Strasbourg culture