Le vent, film de 1928 a été réalisé par Victor Sjöström. C'est l'un des chefs d'oeuvre du #cinéma muet qui nous est proposé en ciné-concert le vendredi 26 juin à 20h à La Filature de Mulhouse (Allée Nathan Katz).

Il est interprété par la merveilleuse Lilian Gish, l'une des égéries du cinéma muet. Actrice dès l'âge de 6 ans, Lilian Gish nous remémore l'âge d'or des stars mythiques telles Mary Pickford, Gloria Swanson, Louise Brooks ou encore Greta Garbo.

Dans Le vent, Lilian Gish joue le rôle d'une jeune ingénue à quarante ans passés! C'est indéniablement, l'un de ses plus beaux rôles... Elle y interprète le destin d'une jeune femme qui migre dans le Grand Ouest et qui en vient à affronter les éléments...

Le réalisateur suédois Victor Sjöström, parti tenter sa chance à Hollywood dans les années 20, adapte le roman épique de Dorothy Scarborough qui a pour décor le Texas. Lilian Gish y joue le personnage de Letty Mason, une jeune femme de la ville qui part travailler dans le ranch de son cousin , car c'est la seule famille qui lui reste...

Les dés sont jetés lorsqu'un inconnu l'aborde lors de son voyage en train pour lui annoncer qu'un vent fou souffle dans la région où elle se rend... Un vent qui rend fou les hommes et les femmes!

Dès son arrivée dans le désert, Letty est chassée par Cora, la femme de son cousin, jalouse de sa beauté. Seule et pauvre, Letty épouse par désespoir un modeste cow-boy et mène une vie terne et épuisante... Mais une nuit, lors d'une tempête de sable, Letty sombre doucement dans la démence... L'atmosphère obsédante, la nature indomptable confèrent à ce film sublime tout son intérêt psychologique, sa puissance poétique, voire son charme vénéneux totalement envoûtant...

Ce film original est magnifié par le travail de Carl Davis, expert du muet, chef d'orchestre et compositeur américain, installé aujourd'hui en Angleterre. Auteur d'une centaine de musiques de films pour le cinéma muet, il signe la partition qui accompagnera Le vent et qui sera interprétée, pour le plus grand bonheur des spectateurs, par l'Orchestre symphonique de Mulhouse!  #Strasbourg culture