Comme chaque année, les quatre commissions de l'Académie rhénane ont sélectionné leur lauréat dans les différents domaines littéraires, musicaux, artistiques et scientifiques afin de mettre en lumière les nombreux talents qui oeuvrent en Alsace.

Pascal Dethurens, docteur es lettres, professeur et directeur de l'institut de littérature comparée à l'université de Strasbourg obtient le prix de littérature pour son ouvrage de fiction "La vie éternelle" paru chez Infolio. Dans sept récits, empreints de poésie, l'auteur par la grâce de son écriture, nous invite à appréhender ces instants suspendus et intemporels qui ont partie liée avec ce que l'on peut appeler "La vie éternelle".

Le prix des sciences est attribué à Agnès Bloch-Zupan, professeur des universités et praticien hospitalier, reconnue au niveau international pour ses recherches fondamentales et cliniques dans le cadre de son travail qui porte notamment sur les anomalies crâno-faciales et dentaires résultant de maladies rares. Un travail remarquable qui se situe à l'interface entre l'odontologie, la biologie et le développement génétique.

Le prix des arts revient à Camille Bres, diplômée de la HEAR. L'artiste peint des objets sélectionnés dans des images, puis use de "la matière picturale" afin que par la magie du hasard, la peinture prenne certaines décisions à sa place.

Le prix de la musique récompense le saxophoniste mondialement connu Philippe Geiss qui est tout à la fois compositeur, professeur au Conservatoire supérieur de musique de Strasbourg. Il s'exprime dans le répertoire classique, le jazz et les musiques d'aujourd'hui. Sur son initiative, le SaxOpen, congrès et festival mondial du saxophone, rassemblera quelques deux mille musiciens au mois de juillet!

A l'occasion de cette remise des prix, Philippe Geiss donnera une conférence intitulée "Le saxophone, un instrument naturellement crossover" et proposera avec le Quatuor Opal de la musique classique ainsi que des oeuvres originales choisies parmi ses compositions. #Strasbourg culture