Si Donald Trump a du mal à gagner les faveurs de certains artistes et de certains politiciens, #Melania Trump elle, trouve difficilement sa place dans le cœur des plus grands stylistes de la planète. Heureusement que quelques créateurs lui sont encore fidèles. C’est le cas du couturier américain Karl Lagerfeld. Cela fait maintenant deux fois que la femme du milliardaire porte une création du styliste. La future Première Dame l’a évidemment choisi pour l’habiller, lors de l’investiture de #Donald Trump. La grande surprise est que la maison Ralph Lauren, va, elle aussi habiller Melania Trump. Marque de renom, cette dernière habille un grand nombre de femmes politiques.

Publicité
Publicité

La maison de couture Ralph Lauren est celle qu’Hillary Clinton a choisi pour ses tenues lors de sa campagne à l’élection présidentielle. La griffe a déjà eu l’occasion de proposer une tenue pour Betty Ford et pour Nancy Reagan. Évidemment, elle a déjà été sollicitée par #Michelle Obama. Ralph Lauren est donc l’une des rares marques de vêtements haut de gamme ayant travaillé avec la femme de Barack Obama et qui accepte aujourd’hui d’habiller la prochaine Première Dame des États-Unis. Une question se pose donc. La maison de couture habillera-t-elle les deux dames de la même façon ? En tout cas, une chose est certaine, les deux femmes n’ont pas les mêmes goûts et n’adoptent pas des règles vestimentaires semblables. Si Michelle Obama choisit souvent des habillements simples, mais élégants, Melania Trump, avec ses goûts plus extravagants, misera peut-être sur des modèles plus tape-à-l’œil.

Publicité

Melania Trump :Tous ces stylistes qui refusent de l'habiller

Si habiller une « first Lady » représente à peu près le rêve de tous les stylistes, avec Melania Trump, les choses semblent aller dans l’autre sens. Fashionista comme elle, la femme de Donald Trump n’hésite pas à solliciter tous les designers de mode connus pour lui dessiner un modèle. Le problème est que la majorité d’entre eux refuse de travailler pour l'épouse du futur président. Déjà, les habillements signés Chanel ne seront pas représentés lors de l’investiture de Donald Trump. Entre autres, Tom Ford et Marc Jacobs, les stylistes de Michelle Obama, ont aussi catégoriquement refusé de concevoir des tenues pour Melania Trump. Il en est de même pour la créatrice française Sophie Theallet.