#Twitter grandit à une vitesse impressionnante, aidé par la récente édition de la coupe du monde. Le réseau social aurait enregistré une hausse de 24% du nombre de ses usagers actifs au deuxième trimestre 2014 (par rapport à la même période de l'année précédente), des chiffres bien plus réjouissants du gain de 21% prévu par les spécialistes internes qui ont désormais revu à la hausse les prévisions des mois à venir. Pour un total atteint de 271 millions et un chiffre d'affaires qui dépasse les 312 millions de dollars et sonne comme une très bonne nouvelle pour Dick Costolo, le patron de Twitter, qui a reconnu l'importance de la coupe du monde sur cet incroyable engagement.

Publicité
Publicité

Les résultats du dernier trimestre présentés hier soir par la société de San Francisco sont donc bien plus optimistes que prévu et sur le succès a sans doute joué un rôle très important la dernière compétition de football, avec les nombreux hashtag qui ont marqué matchs, buts, goals et polémiques, comme #Bresil2014. Elle a poussé les utilisateurs passionnés de sport à passer plus de temps sur le réseau, et a causé directement un record absolu représenté par les 672 millions des tweets envoyés à l'occasion du tournoi de football.

Une attention qui a eu des répercussions positives aussi en matière de marché, avec l'envol du cours de Twitter sur le marché après des semaines plutôt noires. Un élément important si on considère que le réseau ne dégage toujours pas de profits directs et que les pertes liées au coût de son imposante infrastructure, ont rejoint l'impressionnante somme de 145 millions de dollars.

Publicité

Mais le nuage de popularité ne semble pas prêt de s'arrêter, au contraire, parce que le site de microblogging, bien reconnaissable par le symbole de l'oiseau, gagne aussi une réputation, en se présentant comme une des sources d'information et d'opinion les plus utilisées au jour d'aujourd'hui. Et si c'est surtout pendant les grands événements de tous les jours qu'il confirme son rôle de point de repère, qu'il s'agit d'imprévisibles tragédies ou encore de conventions prévues à l'avance, twitter reste un incontournable de la toile, non seulement par tous ceux qui désirent contourner les media habituels, mais nécessite aussi de se renouveler constamment pour s'adapter aux exigences de ses usagers.

Constamment en lutte avec son plus grand adversaire, Facebook (un géant qui pèse lourd comme démontrent ses 1,32 milliards d'utilisateurs actifs), la nouvelle équipe dirigeante de Twitter doit maintenant faire face à un grand défi qui se joue sur le double terrain de la simplification de l'interface et de l'enrichissement du contenu en apportant des modifications qui visent a fidéliser surtout les utilisateurs américains dont le niveau d'engagement a bien baissé pendant la dernière année.

BN #Internet