Peu avant midi, mon téléphone sonne. Les messages et appels s'enchainent pour me mettre en garde: "Je crois que ta boîte mail a été piratée, tu envoies des messages d'aide pour qu'on te donne des sous". Sur le champ je me rends sur le compte de ma messagerie, tente de me connecter, mais le mot de passe n'est plus valide. Un sms me confirmera peu de temps après la manipulation effectuée à mes dépenses: "compte de messagerie ...@....; mot de passe modifié". Un juron surgit immédiatement à ma pensée. Là, le temps s'accélère, je suis prise d'assaut sur Facebook et Twitter par mes contacts bienveillants, soit pour s'assurer que je vais bien, soit pour me prévenir du #Piratage, jusqu'à mes employeurs...

Publicité
Publicité

(autre juron). Les pirates ont envoyé un mail d'appel à l'aide à toutes les personnes avec qui j'ai été en contact via ma messagerie. Tous! sans exception.

"Merci d'avoir donné suite à mon mail, Je suis dans la m*** ici en Grèce j'ai été victime d'une agression et je suis sans téléphone raison pour laquelle je t'ai envoyé ce mail j'ai besoin que tu me fasses un prêt de 1450€ , Je m’en tiendrai à ce que tu pourras me faire comme prêt, Je te rembourserai dès mon retour merci de me donner une suite le plus vite possible car j'en ai besoin urgemment .
Je te laisse mes coordonnées pour un mandat express via Western Union si possible. Nom Prénom :Marion Paquet Ville:Athènes, Pays:Grèce Adresse:9 -11, Plaka, Athènes Dès mon retour je te donnerai plus de détails sur ce voyage et j'aimerais aussi que cela reste dans la discrétion totale car ce qui m'est arrivé est très honteux. Merci d'avance."

Perte de contrôle

Heureusement, ma messagerie a tout prévu au cas où j'aurais oublié mon mot de passe.

Publicité

J'effectue toutes les démarches, renvoi de code secret sur mon téléphone portable, réinitialisation via une adresse mail de secours... Le pirate qui s'est emparé de ma messagerie est malin: il a pris soin de changer les coordonnées de secours, ainsi que le processus de récupération: les codes secrets arrivent donc sur son téléphone portable, sur son adresse de secours. Désemparée, je tente l'ultime solution: remplir un questionnaire censé vérifier mon identité. Cette mesure de la dernière chance peut prendre 3 à 5 jours... Mais je n'ai pas d'autre choix technique. La filiale de mon opérateur de messagerie en France est injoignable par téléphone.

Durant toutes ces procédures, j'ai le temps d'imaginer le pirate jouer avec mes contacts, violer mon intimité épistolaire. Heureusement, je n'utilise pas cette adresse pour des transactions bancaires et aucun de mes comptes sur #Internet n'en dépend. Dans le doute, je change tous mes mots de passe sur internet.

Tentative de pourparler

J'ai moi aussi reçu l'appel au secours du pirate, sur une autre de mes boîtes mail.

Publicité

Plutôt que de pleurer de la situation, je préfère en rire. Pourquoi ne pas essayer de le contacter? Certains de mes contacts m'ont proposé de jouer avec lui... que la partie commence!

Je lui envoie un mail dans lequel je lui demande de me rendre mon compte, j'argumente, pour lui expliquer que mes contacts ne sont pas dupes, j'essaye de le persuader en lui expliquant que j'utilise ma messagerie à des fins professionnelles, que j'en ai besoin pour travailler. Un, deux, trois mails de suite avant d'y aller au culot: "vous n'êtes pas des pirates très sympathiques! vous pourriez au moins me répondre, voire même me remercier!". Là, le pirate craque, il répond, dans un français... teinté d'exotisme: "Ok , Je croie que c'est pas possible car sans mandat je aurai pas votre adresse personnelle désolé".

Je tente alors de négocier: mon compte piraté, contre une ancienne adresse, dont je ne me sers plus. Nouvelle stratégie du pirate, me répondre avec une autre adresse mail. Il s'appelle Abdelhaq Benjelloun, et a une adresse canadienne. Où du moins se fait-il passer pour cette personne. Finalement, il me demande de l'argent pour récupérer ma messagerie, tente même de me faire croire qu'il est une personne de confiance. Il utilise une autre adresse mail pour m'envoyer l'adresse à laquelle je dois lui adresser mon mandat et change une troisième fois d'identité:

" Ok Oui j'ai un soucis d'argent en ce moment et j'ai besoin de la somme de 1000€ afin de pouvoir vous donne votre adresse personnelle ils compris tout les informations .

Alors je vous laisse mes coordonnées pour un mandat le plus rapidement possible aujourd'hui.

Nom: Paul

Prénom: Françoise Pierre

Pays: Cote D'Ivoire

Ville: Abidjan

Adresse: Du valatent 1598 avenue 15

Ok , Je reste dans l'attente du mandat aujourd'hui ou vous pouvez oublie votre compte."

Viens argent

24h plus tard, le jeu touche à sa fin. Mon opérateur de messagerie arrive à me faire reprendre la main sur mon compte grâce au formulaire d'identification d'identité. Mais je ne suis pas au bout de mes surprises. Je vérifie tous les paramètres de sécurité et me rends alors compte que tous mes mails sont transférés sur une autre boîte de messagerie: viens.argent@outlook.fr. En identifiant mes dernières opérations, je constate que mon compte a d'abord été piraté depuis Paris, avant d'être remis entre les mains de serveurs ivoiriens... moi qui croyais être "dans la m*** en Grèce"!

BN #Google