L'application Photomath permet la résolution d'exposés mathématiques aussi simplement que cela. L'arithmétique élémentaire exprimée par les divisions, les nombres à virgules ou encore les équations à une inconnue ne sont plus des mystères pour Photomath. En effet cette appli permet maintenant la résolution des équations à l'aide d'une simple photo.
Conçu par la start-up Microblink elle fonctionne très simplement, l'utilisateur captivera à l'aide de son #Smartphone le problème à résoudre et l'écran mettra en évidence la solution immédiatement. Visez et flashez !


Est-ce un instrument de tricherie de niveau supérieur ?


Pour ceux au contraire qui affectionneraient les méthodes expéditives du visez piochez, cet instrument aura allure à améliorer leurs prises de vue. Car cette application n'est pas simplement un visez flashez, elle recours également à une présentation cognitive des termes employés dans une résolution, par la mise en évidence d'un résumé des étapes successives qui donnent les résultats de l'équation. Une façon soutenue de donner aux élèves les plus en difficulté avec des exposés mathématiques, une assistance sans avoir besoin d'aide d'autrui.


Une autre approche permettra aux parents de contrôler leurs réponses lorsqu'ils assistent leurs enfants en mathématique. Un outils abordable qui présente efficacité et rapidité. Présenté seulement en anglais sur l'Apple store, elle sera sur Android en 2015.


Bien qu'elle excelle dans son milieu, Photomath demeure malgré tout sceptique dans la distinction des signes, d'après A. Chowdhry, qui a essayé l'appli pour le journal Forbes.


« L'application intervertie systématiquement l'inconnue x avec le signe multiplié »


Certain s'y retrouveront probablement dans les résolutions opératoires simples, d'autres moins dans les exposés complexes. Ces imperfections (qui auraient des allures préventives) sont également à remarquer au niveau du cadrage quant les équations côte à côte sont assemblées dans un espace identique.
Des défauts qui justifient la volonté de Microblink de distribuer une application dont l'intégrité se limite à l'apprentissage des mathématiques.
#Ecole