En 2013, 5 millions de téléspectateurs regardaient des programmes en streaming ou sur le replay au quotidien, au moyen d'un écran traditionnel. En 2014, ils stagnent à 8 millions, en incluant également des programmes à la demande. Le chiffre croissant des écrans pour les Français avec 6,4 écrans par foyer en moyenne, suivi des offres #Internet, entraine des changements d'usage. 

Les Français sont plus nombreux que jamais à regarder la #Télévision sur l'écran de leurs tablettes, ordinateurs, smartphones, par le direct ou en différé, mais aussi sur le Replay, d'après une étude annuelle de la médiamétrie.


En 2014 les consommateurs hexagonaux restent toujours très attachés au téléviseur avec 46 millions de téléspectateurs par jour. Cependant, la consommation de programmes en direct à la télévision a diminué de 3% sur un an au bénéfice d'un visionnage en streaming mais aussi sur le Replay qui est en augmentation constante chaque année. Les programmes météo y ont également une part d'après Médiamétrie (qui précise que l'année 2014 a été la plus chaude depuis 1900). 

Mensuellement et tout écran confondu, un tiers des téléspectateurs utilisent aussi bien le direct que le streaming enregistré. L'ordinateur est après la télévision l'écran préféré pour les quinze ans et plus à 75 % avec 58 % pour les 15/24 ans. En outre le smartphone devient l'écran favori des 15/24 ans à 29 % contre 13 % des quinze ans et plus. Tout âge confondu ils restent 13 % à choisir la tablette.

En 2014, deux millions des quinze ans et plus ont visionné la télévision sur un écran différent, équivalent à 82 % supplémentaires qu'en 2012. En y réservant quatre minutes par jour, comparativement aux trois minutes des deux années précédentes. La connectivité de ces équipements offre « des opportunités nouvelles de sélections avec les programmes télévisés », en sorte qu'ils peuvent être regardés en tout lieu, en tout temps. La TV est constamment en poche. La durée de visionnage quotidienne a progressé de 33 % sur les autres écrans. En 2014, les programmes sous forme de télé#Films demeurent la catégorie la plus diffusée pendant les grandes écoutes avec un taux de 32,6 % dont 61 % sont d'origine étrangère avec 29 % pour les inédits.