Elles s'appellent Withings, Parrot, Citizen Sciences, Netatmo ou encore Lima. Ce sont les start-up françaises les plus en vue actuellement dans le domaine du numérique et de l'électronique grand public. Innovantes dans le secteur des drones, des objets connectés ou encore des wearables (objets connectés que l'on porte sur soi comme des montres ou des vêtements), ces entreprises seront présentes en nombre au CES 2015 à Las Vegas. Le Consumer Electronic Show - 160 000 visiteurs en 2014 - est un des principaux salons mondiaux de l'électronique grand public qui se tient chaque année aux #Etats-Unis. Jusqu'au 9 janvier, les entreprises high-tech du monde entier vont présenter leurs devices, défendre leurs prototypes et lancer les tendances de demain.

Cette année, la délégation française devrait donc se faire remarquer.

Publicité
Publicité

Avec 120 entreprises, dont 66 start-up, l'électronique tricolore sera la première délégation européenne et la cinquième mondiale. Et pour appuyer cette démonstration de force, les institutionnels français se mobilisent. Les ministres Emmanuel Macron (Economie) et Axelle Lemaire (Numérique) seront présents à Las Vegas, de même que Pierre Gattaz, le patron du Medef. Les organismes publics de promotion de la marque France, Ubifrance et l'Agence française pour le développement international des entreprises, seront aussi du voyage. Et comme un symbole de la bonne santé du secteur de l'électronique grand public en France, cinq start-up seront récompensées lors du CES 2015.

La French Tech regroupé pour rester à la pointe des tendances

Plusieurs éléments permettent d'expliquer le succès de la French Tech outre-Atlantique.

Publicité

D'abord, les entrepreneurs tricolores ont su percevoir très tôt les nouvelles tendances. Car cette année encore, le CES 2015 devrait résonner du bruit des hélices de drones, du son d'enceintes et de téléviseurs toujours plus performantes, ou encore de cris de surprise en découvrant les derniers modèles de montres connectées. Les observateurs du monde de l'électronique s'accordent sur les cinq évolutions majeures qui sont en train de redessiner l'univers high-tech. Et que le CES se chargera sans doute de consacrer une fois encore ! A savoir la télévision connectée et les écrans incurvés aux affichages innovants, la voiture qui se conduit depuis un appareil mobile, les objets connectés, les wearables et les drones. Des domaines où des petites entreprises françaises sont en train de se faire un nom.

L'autre facteur de développement des entreprises françaises d'électronique grand public a la forme... d'un coq, forcément ! Le coq rouge a été choisi comme symbole du label French Tech décerné fin 2014 à neuf métropoles.

Publicité

Saluées pour leur capacité à mettre en place des écosystèmes favorables au développement des entreprises du numérique, ces villes seront prioritaires pour bénéficier du fonds de 200 millions géré par BPI France. Il est destiné à l'accompagnement de programmes innovants et de jeunes start-up. Surtout, la délégation French Tech est désormais bien visible et regroupée sous une même marque dont les entreprises pourront se réclamer dans les grands rendez-vous internationaux. Le CES 2015 de Las Vegas est son baptême du feu. #Internet