L'Hyperloop, le train de l'avenir, consistant en capsules propulsées dans un réseau de tubes sous pression, va voir le jour en Californie en 2016. Ce moyen de transport futuriste a été pensé par Elon Musk, cofondateur de PayPal et Tesla Motors. L'Hyperloop a pour but d'atteindre plus de 1200 km/h. Elon Musk pense qu'à terme le trajet Los Angeles - San Francisco pourrait être réduit à 30 minutes pour 640 km de distance. Le coût du projet est estimé entre 6 et 10 milliards de dollars. Le célèbre entrepreneur ayant estimé ne pas avoir le temps de s'occuper de cette innovation, il a légué le travail à Dirk Ahlborn. Son entreprise vient de signer un accord avec un partenaire financier pour construire un prototype.

Publicité
Publicité

Elon Musk, un entrepreneur ambitieux 

Elon Musk est un entrepreneur connu de 43 ans. Né en 1971 à Pretoria, en Afrique du Sud, il part étudier au Canada à 17 ans avant de poursuivre ses études aux #Etats-Unis. En 1995, il obtient une bourse pour passer un doctorat en physique énergétique à l'Université de Stanford, mais celui-ci suspends ses études. Au fil des années il devient le cofondateur de Zip2 Corporation (éditeur d'un logiciel de publication de contenu en ligne pour les informations des entreprises), Paypal (société de paiement en ligne), Space X (véhicules de lancements spatiaux), et Tesla Motors (véhicules électriques). Il se démarque par son ambition et sa vision futuriste, comme par exemple celle de coloniser Mars avec 80 000 personnes.

Dirk Ahlborn, PDG de JumpStartFund, une société de crowfunding (financement participatif) et crowdsourcing (production participative), a ainsi créé Hyperloop Transportation Technologies.

Publicité

Il a déjà signé un accord pour construire un prototype dans Quay Valley en Californie, dès 2016. Cette ville du futur est composée de 25 000 logements tous dépendant de l'énergie solaire, à l'image de l'Hyperloop. La ligne test mesurera 8 km de long, et les capsules atteindront 320 km/h. Le but n'est pas d'atteindre les 1200 km/h prévu, mais de régler quelques problèmes et agencements. Comme l'installation de stations d'embarquement pratique, et l'amélioration du design des capsules et des tubes.

Ce projet est mené par une équipe de 75 ingénieurs, provenant entre autres de SpaceX, Boeing, Airbus, et la Nasa, ainsi que de 25 étudiants membres du programme de design et d'architecture de Suprastudio de l'Université de Californie à Los Angeles.

Aucun doute que cette nouvelle technologie va bouleverser notre quotidien, dans un futur pas si lointain. #Energie électrique