Mark Zukerberg, le créateur de #Facebook, a tenu une conférence pour les développeurs (F8) ce mercredi à San Francisco, pour présenter, entre autres, les nouveaux projets pour son application "Facebook Messenger".

La messagerie mobile est devenue le fer de lance pour le réseau social. Après avoir racheté l'application "#WhatsApp" en 2014 pour 17,2 milliards d'euros, Facebook compte développer son service de chat, "Messenger", en ouvrant la possibilité aux développeurs extérieurs de concevoir des applications. Celles-ci permettront d'ajouter de nouvelles fonctionnalités.

Pour le moment, une quarantaine de nouvelles applications ont déjà été annoncées.

Publicité
Publicité

Des applications qui permettront d'envoyer des images animées, des vidéos ou encore des clips audio. "Jusqu'à présent, nous avons conçu toutes les fonctionnalités de 'Messenger' en interne. Maintenant, nous avons besoin de vous" a annoncé Mark Zukerberg aux développeurs.

Développement du commerce en ligne

La direction du réseau social aux 1,4 milliards de membres actifs veut également simplifier les échanges en matière de commerce en ligne. L'application "Messenger" offrira une fonctionnalité permettant de créer un fil de conversation direct entre le vendeur et le client. L'acheteur pourra alors suivre sa commande ou contacter le service après-vente via l'application. "On peut maintenant interagir avec le commerçant directement ici et immédiatement. Il sait qui je suis, il sait ce que j'ai acheté" a déclaré David Marcus, vice-président de Facebook en charge des services de messagerie du groupe.

Publicité

600 millions d'utilisateurs

Le groupe Facebook possède quelques applications telles que "Instagram" ou "WhatsApp" mais "Messenger" est l'application ayant afficher la plus forte croissance. Avec plus de 100 millions d'utilisateurs supplémentaires depuis novembre dernier, le service de chat de Facebook compte 600 millions de membres. Pour Mark Zukerberg, "Messenger" a "le potentiel de devenir un moyen de communication très puissant". #Internet