Xavier Niel a donc surpris son monde en présentant une toute nouvelle Freebox : la Mini 4K. Cette machine va tourner sous Android et offrir une technologie de vidéo ultra-haute définition. Ce serait la première box avec ce type de format. La nouvelle box sera commercialisée à 29,99 euros. Le triple play y sera intégré ainsi qu'une télécommande à commande vocale.

Revivez le direct de la conférence :

10h30 : C'EST FINI - C'est terminé pour la conférence surprise de Free!

10h20 : ET LE PRIX EST DE... - 29,99 €, c'est donc le prix de la Freebox mini 4K! C'est sans engagement. Les abonnés de l'offre Révolution peuvent s'équiper avec le player mini 4K pour un second écran pour 1,99€ par mois.

Publicité
Publicité

Xavier Niel passe

10h08 : TÉLÉCOMMANDE VOCALE - C'est le nouveau joujou de Free. La Freebox mini 4K dévoile donc une télécommande avec commande vocale. Il sera possible d'utiliser son #Smartphone sur la télévision via la Freebox. Grâce à Google Cast, ce sera diffusable via le Wifi.

10h03 : UNE VIDÉO 4 FOIS PLUS NETTE - Le processeur aurait donc la puissance et la connectique HDMI. Ce qui rendrait la vidéo quatre fois plus nette que la HD. Le système d'exploitation sera Android et elle sera compatible avec les appareils de l'OS de Google. "Tout ce qu'on va vous montrer aujourd'hui sera disponible dans les prochains jours", lâche Niel.

9h58 : UNE FREEBOX MINI 4K - Free annonce donc l'arrivée d'une nouvelle Freebox plus petite que les précédentes. Elle dispose de deux boîtiers, d'un serveur, d'un player et est compatible 4K.

Publicité

"Une exclusivité mondiale", pour Xavier Niel.

9h50 : ARRIVÉE DE NIEL - Le patron de Free fait son entrée après près d'une heure de retard.

9h30 : RETARD - Xavier Niel a pris pas mal de retard. Selon les dernières rumeurs, il ne devrait pas parler de la nouvelle Freebox v7. Cette dernière est plutôt attendue pour la fin de l'année. Alors quid du smartphone ou du forfait à 10 €?

9h05 : DU MONDE POUR LA KEYNOTE - De nombreux journalistes ont répondu présents à l'invitation de Free. Mais le mystère reste entier sur le sujet de la conférence surprise.

Avant la conférence...

U3VycHJpc2U. Vous ne comprenez pas ce que cela veut dire? Dans le système de codage de l'information « base64 », cela signifie « surprise. » C'est via un carton d'invitation que ce petit mot a été accompagné de la date de la conférence à laquelle la presse est conviée.

Forfait illimité à 10 euros, Freephone ou nouvelle Freebox ?

Un nouveau palier pourrait être franchi et la presse le sait.

Publicité

Les articles de presse se sont bousculés la veille. Chacun donnant son pronostic sur l'objet de cette conférence. Pour beaucoup, Xavier Niel, le patron de Free, devrait annoncer un abonnement mobile illimité à 10 euros! Une salve supplémentaire dans la guerilla qui oppose les quatre opérateurs mobile, Free, SFR, Bouygues Telecom et Orange. Tous se souviennent des annonces monstrueuses d'il y a trois ans où Free a dynamité le marché de la téléphonie mobile. La guerre des prix pourrait prendre une nouvelle envergure. Stéphane Richard, Pdg d'Orange, le craint. « On entend partout que les prix se stabilisent, affirme-t-il lors du Mobile World Congress de Barcelone. Or Xavier Niel adore prendre le contrepied. Il y a une probabilité non nulle qu'il fasse effectivement quelque chose et relance la guerre des prix. »

Une autre suggestion imagine l'entrée en jeu d'un smartphone Free. Le Freephone est une idée qui est semé depuis un certain temps. Et son annonce pourrait laisser présager un nouveau virage pris par la compagnie de Niel. Le smartphone pourrait ainsi fonctionner sous Android ou Firefox OS. Hasard du calendrier, ou pas, la conférence mystère de Free intervient au lendemain de la keynote d'Apple. Certains observateurs y voient une annonce liée à la firme de Cupertino et un accord entre les deux parties.



Et si Xavier Niel lâchait une nouvelle Freebox dans la nature. Les abonnés ne seraient pas contre. La Freebox Révolution a déjà quatre ans et une remise à neuf serait bien vue. « Sur nos forums, les utilisateurs espèrent une orientation vers un public de gamers avec un Pad et une plus grande capacité du disque dur », explique la présidente de Freenews, Isabelle Deromas. Il faut savoir que la v7 devrait prochainement succéder à la Révolution. Mais cette dernière est plutôt attendue pour la fin de l'année 2015.

Un calendrier serré

La semaine de Xavier Niel est très chargée puisque les résultats annuels du groupe doivent être présentés le 12 mars. En outre, le temps cours contre Free puisque l'Autorité de la concurrence, ou l'Arcep, a laissé à Free jusqu'à janvier 2018 pour éteindre l'itinérance avec le réseau d'Orange. Cela pourrait même être plus rapide que prévu. Au vu des spéculations qui s'accumulent depuis la veille, la Bourse a nettement dévissé. Numericable-SFR a chuté de 9,7 %, Iliad a perdu 4 %, Bouygues Telecom 3,5% et Orange 5,7%.



D'après le journal La Tribune, cela ferait partie de la stratégie. Xavier Niel voudrait en effet « mettre Bouygues Telecom à genoux. » Et pour cause, une nouvelle baisse de prix pourrait être fatale à l'ennemi juré de Niel. Lui qui s'était vanté d'avoir « réinventé le marché, divisé les prix par quatre, rendu près de deux milliards d'euros de pouvoir d'achat aux 65 millions de Français… »

Fin 2014, le patron de Free avait déjà annoncé qu'il tiendrait deux conférences, l'une portant sur le mobile et l'autre sur internet. A-t-il décidé de faire d'une pierre deux coups ?