Cela fait des décennies que l'on connaît son logo, un "e" bleu. Désormais, #Internet Explorer ne sera plus. Microsoft a décidé de se séparer des services de son célèbre navigateur, lancé en 1995, pour la prochaine version de Windows.

Apparu au milieu des années 90, Internet Explorer a régné en maître pendant des années. C'était LE navigateur internet par excellence, surtout car il a été seul durant quelques années. 20 ans de bons et loyaux services qui prendront fin cet été...

Qui ne s'est jamais retrouvé confronté à ce fameux message d'erreur : "Internet Explorer a rencontré un problème et doit fermer" en se demandant s'il fallait "envoyer le rapport d'erreur".

Publicité
Publicité

Et on rageait car à l'époque, nos minutes sur la toile étaient comptées avec notre modem 56k. Tout ça avant même de naviguer sur Facebook, d'effectuer des recherches sur Google ou alors de visionner des vidéos sur Youtube.

20 ans plus tard, IE pour les intimes, reste le navigateur préféré au Groenland et au Japon uniquement. Dans le reste du monde, Google Chrome et Mozilla Firefox dominent nos ordinateurs. C'est sans doute l'une des raisons qui a poussé Microsoft à se séparer de son navigateur historique. C'est Chris Capossela, directeur marketing de la firme, qui a annoncé la nouvelle lors de la présentation de Windows 10, qui sortira au mois de juin prochain. "Nous aurons un nouveau navigateur basé sur le nom de code 'Project Spartan'. Nous devons encore nommer la chose", a-t-il déclaré lors du Microsoft Convergence cette semaine.

Publicité

Malgré tous les efforts entrepris pour redorer l'image de son navigateur et pour reconquérir les internautes, Internet Explorer sombrait vers l'oubli, tourné en dérision sur la toile pour ses nombreux bugs et sa lenteur. L'ancienne firme de Bill Gates va devoir tourner une page de son histoire. Microsoft profite du lancement de son nouveau système d'exploitation pour proposer un nouvel outil plus léger, plus complet et plus adapté aux nouveaux standards du web. Ce navigateur permettra à Microsoft de revenir dans la course des navigateurs internet.