Le porno peut servir à produire de l'énergie. C'est en tout cas le pari lancé par PornHub, plateforme de vidéos pornographiques sur #Internet.

Dans un spot mis en ligne sur Youtube, le site annonce le lancement d'un nouveau bracelet technologique : WankBand. Mais celui-ci ne sert pas à renforcer l'équilibre de son utilisateur. Ni à récolter et analyser des données sur ses activités physiques d'ailleurs.

Non, ce bracelet a une toute autre fonction. Il utilise la force des mouvements de poignet du visiteur du site pornographique (pas besoin de dessin...) pour créer de l'électricité. Une énergie que le porteur du bracelet peut ensuite utiliser pour recharger son ordinateur portable, sa tablette ou son #Smartphone par le biais d'une connexion USB.

Publicité
Publicité

Sur un site dédié à cette innovation, PornHub écrit que « chaque jour, des millions d'heures de contenus réservés aux adultes sont visionnées en ligne. Ce qui gaspille de l'énergie et contribue à la destruction de l'environnement. »

Voilà pourquoi la société invite les amateurs de porno en ligne à profiter de leur « passion » pour générer de l'« énergie sale » (Dirty Energy) en utilisant son bracelet WankBand. Rappelons simplement qu'en anglais, « Wank » signifie « branlette ».

La vidéo de présentation de l'objet précise toutefois qu'il est destiné aussi bien aux hommes qu'aux femmes...

A la fin de la présentation, un court texte explique que le bracelet n'est pas encore disponible mais qu'il le sera « prochainement ». PornHub invite les personnes intéressées à se rendre sur son site dédié pour expliquer pourquoi ils doivent faire partie du programme d'essai du WankBand, « un outil qui peut sauver la planète ».

Publicité

Quand on sait que plusieurs dizaines de millions d'internautes fréquentent les plateformes de vidéos réservées aux adultes chaque jour, le projet, s'il venait à se concrétiser, pourrait effectivement contribuer à ralentir la destruction de la Terre.

Pour autant, il ne s'agit probablement que d'une simple opération de marketing de la part du site porno. Le bracelet n'existe peut-être pas mais, une chose est sûre : il est bien parti pour faire le buzz sur Internet !

Belgique : Un pénis géant au repos dérange à Bruxelles

La testostérone : Une hormone précieuse