#Twitter sait que pour survivre, il faut s'adapter et être toujours plus gourmand. L'oiseau bleu a bien gazouillé ce matin, plusieurs grandes avancées ont été décidées par le réseau social originaire de San Francisco, Californie.

Les tweets quitteront la twittosphère avec Twitter Publisher Network

Apparemment, les 6,6 millions d'inscrits en France et les 288 millions dans le monde ne suffisent pas au piaf qui se découvre un appétit d'ogre. Désormais, les tweets quitteront la tweetosphère, notamment grâce à des applications partenaires. Le but? Toucher un public toujours plus grand (on parle d'un milliard de personnes), mais aussi toujours plus ciblé. Twitter est en effet très utile pour les études de marché. Selon les employés de l'oiseau bleu, 47% des personnes suivant une marque sur Twitter ont déjà acheté un de ses produits. Dans ce cas, pourquoi dépenser des fortunes en études de marché?

Le sport, nid de Twitter

Selon les analystes du réseau social, les passionnés de sport sont 1,3% plus engagés que les autres utilisateurs de Twitter. Un chiffre qui peut paraitre dérisoire au premier abord, mais qui représente des millions, voire des milliards de tweets. Or, le sport est pour bien des marques une occasion inespérée de faire parler d'elles. Et il faut savoir que 60% des fans de sport (48% pour les non-fans) utilisent Twitter en regardant la télévision des évènements sportfs. Autant dire que si une marque parvient à se placer efficacement à la télévision et sur Twitter, l'impact sur le libre arbitre de nos amis sportifs sera très important.

Des statistiques plus élaborées

Twitter est bien conscient que pour optimiser leur communication, les tweetos, commerciaux ou pas, on besoin d'avoir accès à des informations plus précises sur leurs tweets. C'est pour répondre à ce besoin que Twitter annonce le lancement d'Account Home, un nouvel outil vous permettant d'avoir accès à des statistiques plus détaillées sur l'impact de vos gazouillis. Car selon un conférencier, "le marketing de l'instant n'est pas le marketing de la dernière minute." #Réseaux sociaux