Non Watson n'est pas l'équipier du fin limier Sherlock, mais le superordinateur développé par IBM. Côté performances pour situer un peu, Mr Watson c'est : 90 serveurs POWER 750 disposant de 8 cœurs chacun, tous de 16 To et d'une cadence unitaire de 3,5 GHz. Ces serveurs fonctionnent de manière appelée "massivement parallèle", c'est-à-dire qu'ils sont à même de traiter plusieurs algorithmes afin d'analyser une même demande en même temps.

Watson, le super héros des ordinateurs avait entre autres applications, gagné le jeu télévisé Jeopardy et publié un livre de recettes de cuisine totalement inédites (un dessert à base de bacon et de champignons, des burritos mariant cohocolat et bœuf...) : Mr unit les aliments ayant un composé chimique similaire.

Publicité
Publicité

C'est donc sans surprises que Watson provoque l'intérêt d'une vingtaine de secteurs, allant de la médecine au monde du jouet en passant par l'industrie pharmaceutique ou l'informatique. Ainsi par exemple, le groupe Medtronic souhaite utiliser les capacités de Watson pour conncevoir des systèmes de suivi dans le traitement pré et post-opératoire des personne diabétiques, ainsi que le développement de leurs pompes à insuline.

Mais le superordinatuer est aussi courtisé par 14 centres de recherches contre le cancer, qui voient en lui un excellent moyen de parvenir à faire le séquençage génétique des tumeurs cancéreuses et d'interpréter leurs mutations, ce qui permettrait de créer des taritements individualisés.

Watson, c'est également la naissance d'un jouet pas comme les autres grâce à son partenariat avec la maison CogniToys.

Publicité

Son "Dino", dont Watson est le cerveau, est en effet capable de répondre aux questions quelque peu embarrassantes des enfants en adaptant ses réponses à l'âge du bambin.

Enfin, en bon spécialiste du Big Data (quantités massives de données informatiques) et du Cloud (dématérialisation et analyse des données), deux domaines en très forte croissance, Watson intéresse les acteurs du secteur.

Watson est donc l'équipier dé génie que s'arrachent les grandes industries ! Elémentaire, mon cher ! #Innovation