L'#iPhone d'#Apple est un #Smartphone sensible, un SMS mystérieux réussit à le faire redémarrer. Cette blague se répand de plus en plus et les victimes augmentent.

Un SMS bloque l'application iMessages

Le Smartphone d'Apple est malmené, car un SMS mystérieux qui met en avant plusieurs caractères a la possibilité de le faire planter. Ce désagrément est contraignant notamment pour les utilisateurs qui doivent à chaque fois rallumer le mobile et constater les dégâts.

Certains sont chanceux, car le téléphone n'est pas endommagé, cette technique est toutefois agaçante. Par contre, d'autres utilisateurs ont rapidement compris que le texto avait la capacité d'endommager une application à savoir iMessages.

Publicité
Publicité

Cette dernière ne répond plus et il est impossible de l'utiliser par la suite, selon des éléments publiés sur la communauté Reddit.

Il existe une solution qui consiste à utiliser un ordinateur pour envoyer un message à la suite de celui reçu. Cela débloque l'application jusqu'à ce qu'un nouveau plaisantin transmette le texto à nouveau.

Apple a décidé de partager un correctif pour les iPhone

L'agacement est donc à son comble sur la toile et les utilisateurs d'iPhone n'ont pas hésité à partager leur mécontentement sur Twitter. Toutefois, Apple a décidé de réagir. En effet, comme le SMS est susceptible d'endommager iMessages, la firme de Cupertino partagera un correctif dans les prochains jours.

Il devrait permettre de mettre un terme à cette prolifération de messages qui envahissent les iPhone. Apple n'a pas souhaité s'étendre sur le sujet et notamment les raisons pour lesquelles le Smartphone plante.

Publicité

Toutefois, le site The Register révèle qu'une mauvaise vérification serait à l'origine du problème. Ce dernier se trouverait ainsi dans la librairie CoreText du système d'exploitation d'Apple qui devrait proposer des iPad aux seniors au Japon.

Dans un tel cas de de figure, Apple n'évoque que rarement ses raisons, il n'en sera pas autrement cette fois-ci, la firme à la pomme n'apprécie tout simplement pas de le faire. En effet, lors des fameuses keynote, les équipes d'Apple répètent sans cesse que l'OS mobile est fiable et à l'abri des dysfonctionnements ou des virus, mais cette fois, ce n'est pas le cas.