Le Conseil Européen pour la Recherche Nucléaire, également appelé Laboratoire Européen pour la Physique des Particules, a repris ce jeudi 7 mai, après 2 ans d'interruption des manipulations du grand collisionneur de hadrons. Mais qu'est-ce que le CERN ? Qu'est-ce qu'un collisionneur de hadrons ? Qu'est-ce qu'un hadron ? Autant de questions auxquelles répondre pour comprendre pourquoi cette reprise est si importante.

Depuis sa création dans les années 1950, le CERN est le lieu où des scientifiques, de toutes les branches que compte la science et de tous les pays, mènent des recherches sur la physique des particules (l'étude de l'infiniment petit), ses conséquences, ses applications possibles...

Publicité
Publicité

Par exemple, c'est là qu'est né le Internet en 1989, grâce à Mr Tim Berners Lee.

Le CERN utilise, entre autres, un anneau de 27 kilomètres de diamètre passant sous la France et la Suisse. Cet anneau est un accélérateur de particules ou collisionneur de hadrons. Un hadron est une particule subatomique composée de quarks, de gluons et /ou d'antiquarks et régi par l'interaction forte.

C'est cet anneau qui a repris du service ce jeudi 7 mai, tout d'abord à une puissance de 900 GeV (giga-électron-volts) pour passer à la puissance folle de 13 TeV (tera-électron-volts), soit le double de la puissance utilisée lors de sa première exploitation en 2008. C'est également ce gigantesque appareil qui a permis, notamment, de prouver l'existence en 2012 du fameux boson de Higgs ; une particule "support" fondamental de la matière et qui donne sa masse à plusieurs autres particules selon la théorie dite du "Modèle Standard".

Publicité

Cette reprise des expériences du LHC met en émoi toute la communauté scientifique, impatiente de percer d'autres mystères de notre Univers. A cet effet, le CERN à d'ailleurs signé un protocole de coopération avec les USA qui fait partie intégrante de l'histoire du CERN. L'objectif est d'obtenir des avancées majeures tant en physique quantique qu'en calcul informatique avancé.

Dans ce lieu si particulier où la physique règne en maître, on étudie tous les mystères de la science, de la théorie du Modèle Standard à celle de la Supersymétrie. On ne sera pas surpris d'apprendre que les étudiants et chercheurs ont mis en place des programmes tels que :

- les anti-protons peuvent-ils avoir une action contre les cellules cancéreuses ?

- en partenariat avec la Station Spatiale Internationale : la recherche de matière noire, de matière manquante et d'anti-matière dans l'espace.

L'Univers n'a peut-être pas révélé tous ses secrets, mais le CERN compte bien les percer ! #Innovation