Ce n'est pas une plaisanterie, l'équipe de Nicolas Gisin, physicien du Groupe de Physique Appliquée de Genève et auteur du livre Impensable Hasard, non-localité, téléportation et autres merveilles quantiques, a bien rendu possible la téléportation... non pas d'hommes mais de photons !

Après un première tentative réalisée sur une distance de 6 kilomètres validée en 2005, c'est cette fois sur 25 kilomètres que le groupe de chercheurs a réussi l'exploit de téléporter des photons.

Qu'est-ce que c'est ?

Tout d'abord il faut savoir que la physique quantique s'intéresse au monde de l'infiniment petit soit les particules (neutrons, électrons, bosons, photons...).

Publicité
Publicité

Comment ça marche ?

Pour cette expérience, il s'agit alors de "prendre" 3 photons que l'on nommera A, B et C. A sera disposé dans une fibre potique de 12,5 kilomètres de long, B sera stocké dans un cristal au milieu du chemin, tandis que C sera lui aussi disposé dans une fibre optique de 12,5 kilomètres. A et B sont liés par ce que l'on appelle l'intrication quantique (car provenant de la mêlme source), c'est-à-dire qu'ils ont pu interagir l'un avec l'autre dans deux supports différents.

Au milieu du trajet A et C vont se "télescoper" et ainsi être totalement détruits. Mais, et c'est là le secret, B  va se retrouver instantanément imprégné de B dont il prendra les informations lors de l'impact (puisque leur intrication signifie que même distants de plusieurs kilomètres, A et B ne forment qu'un, on peut donc mesurer les changements de A sur B).

Publicité

Quels champs d'application ?

 C'est le domaine bancaire, avec notamment la sécurité lors du transfert de données, qui est principalement concerné par cette avancée scientifique majeure. En effet, il est impossible d'intercepter des données cryptées envoyées de cette manière. Ce système permet donc l'élaboration de codes "incassables", les données sécurisées envoyées par A se trouvant "imprimées" sur B à l'instant même de l'impact avec C.

Nul doute que les banques vont vouloir adopter très vite cette incroyable découverte qui deviendra un gage incontestable de sécurité puisque le #Piratage sera rendu impossible !