Les créateurs d'applications de rencontres ne lésinent pas sur l'originalité pour faire de leur produit un véritable succès. À vrai dire, plus de 2000 applications et sites de rencontres sont présentes. Il vaut donc mieux se différencier.

Tindog le fait plutôt bien. Cette application permet au maîtres et maîtresses de chiens de se rencontrer. « L'idée m'est venue car je me suis aperçu que quand on aime les animaux, il vaut mieux rencontrer quelqu'un qui les aime, justifie le fondateur Julien Muller. Car pour vivre avec eux, sans que ce soit une contrainte, il vaut mieux les aimer !»

High There va encore plus loin puisqu'elle se consacre aux amateurs de … cannabis! Disponible dans 23 États américains, ayant légalisé la marijuana, elle fait un malheur chez les fumeurs.

Publicité
Publicité

Louise pousse la chansonnette. Venue de Nantes, cette application permet aux utilisateurs de se rencontrer en musique. Ils peuvent ainsi mettre les genres de musique qu'ils écoutent. En fonction des goûts musicaux et de la géolocalisation, les fans d'un même groupe pourront ainsi tenter le parfait amour.

En Corée du Sud, l'application IUM offre à ses utilisateurs un rencard par jour. Si le prétendant est tenté, il doit payer 2,30 €. Si l'autre personne fait de même, les contacts sont échangés. Toutes les raisons sont bonnes pour faire une bonne rencontre. #Smartphone