Se faire obéir juste en parlant à haute voix, on ne peut pas rêver mieux ! Pour ce faire, plus besoin de secrétaire qui vous suit partout avec son bloc-notes et son téléphone, Google vous écoute et vous répond n’importe où et n’importe quand. Avec l’intelligence artificielle d’API.AI, Google a touché en plein dans le mille. Bientôt, il comptera les paresseux, les éternels pressés et les malvoyants parmi ses clients réguliers.

 

Avec son intelligence artificielle API.AI : Google ne vous lâche plus d’une semelle

Il était ou n’était peut-être pas votre ami de longue date, mais Google a décidé de vous accompagner à vie. Vous ne l’avez pas demandé ? Tant mieux, tant pis.

Publicité
Publicité

Au volant, au bistrot, au bureau et même au chevet de votre lit, il a décidé de devenir votre humble serviteur. Vous n’aurez plus besoin de frotter la lampe magique, il vous suffira de parler et le géant de la recherche vous révélera tout. Du moins, c’est ce qu’il est en train de se  vanter de sa dernière acquisition, API.AI. À la tête des arguments, la commande vocale remplacera en grande partie la commande tactile et couvrira tous les appareils connectés : voitures, matériels électroménagers, téléphones portables, etc. En résumé, tout appareil connecté pourra acquérir l’intelligence artificielle API.AI de Google.

 

L’intelligence artificielle de Google pour 8.6 millions de dollars

L’entreprise californienne a misé sur la table des négociations près de 8.6 millions de dollars pour se doter de l’intelligence artificielle d’API.AI. Cette technologie a déjà été auparavant soumise à de nombreux tests d’ergonomie avant de passer aux mains de Google.

Publicité

Depuis l’année 2014, près 60 000 développeurs ont travaillé d’arrache-pied pour atteindre un niveau performant de reconnaissance vocale et d’interprétation du langage. Google a travaillé en partenariat avec Motorola et Intel, le temps de fignoler son nouveau joujou. D’autres secteurs ont pu établir la connexion avec l’API.AI de Google, à savoir Facebook, Messenger, Telegram, Skype, ou encore les assistants virtuels Cortana et Alexa.

 

Comment fonctionne API.AI Google ?

L’intelligence artificielle API. AI de Google arrive comme une suite logique de la technologie wearable, avec l’avènement de tous les appareils interconnectés entre eux. Pour bénéficier de cette technologie, plus d’une interface complexe, ni d’acquérir l’iPhone 7 d’Apple, il vous suffira d’adopter ce moteur de recherche pour vos appareils. Google Allo assurera substantiellement tous les prérequis de cette nouvelle technologie, en particulier la reconnaissance de la voix humaine, du langage naturel. Le moteur de recherches adoptera une approche par type d’utilisateur et s’appuiera de sa base de données pour répondre aux messages vocaux.Toutes les requêtes sont possibles : une demande sur la météo, sur un itinéraire, sur une définition linguistique, une actualité, etc.  Google vous répondra spontanément par une simple reconnaissance vocale.

Publicité

Les appareils domestiques profitant de la technologie Google Home auront d’ores et déjà les conditions essentielles des enceintes connectées pour bénéficier de l’API.AI

 

La reconnaissance vocale API.AI Google : un service gratuit ou payant ?

Pour le moment, la grande firme continue sur sa lancée, profitant de son produit avant-gardiste pour conquérir le cœur des internautes et des mobinautes. L’API.AI offrira à Google un avenir prometteur et il dénonce déjà près de 20 millions d’utilisateurs de ce produit. Google offre à ses clients un abonnement mensuel gratuit jusqu’à un plafonnement de 6000 requêtes. Au-delà de cette marge, le moteur de recherche propose des services payants avec des options supplémentaires. Les tarifs d’abonnement sont compris entre 111 dollars et 1124 dollars. #Internet #Réseaux sociaux #Innovation