Malgré l'appel du 1er distributeur international en téléphonie, à cesser l'utilisation du Galaxy Note 7, son titre chutait de 7 %, à 1,4 millions de wons, soit 1 169 euros. Un niveau jamais atteint sur deux mois. Un mouvement boursier qui traduit la perte la plus importante sur une séance. Dès le 2 Septembre, les "phablettes" (intermède entre #Smartphone et tablette), du géant sud-coréen, ont été rappelées. En cause ? Des batteries qui explosent lors du chargement du Smartphone. Des mises en garde répétées de la part de #Samsung. Celui-ci exhortait, ce dimanche, les usagers du Galaxy Note 7 à stopper l'emploie de leurs smartphones. Un mot d'ordre qui n'est pas resté sans l'attention de certaines compagnies aériennes mondiales.

Publicité
Publicité

A l'instar des autorités de sécurité aérienne : Etats-Unis, Canada, Australie, Japon, Inde, Indonésie; qui ont interdit à bord de leurs vols, l'usage du Galaxy Note 7.

 

Un problème international

D'autres organismes préconisaient l'arrêt total, de l'utilisation de ce produit Samsung. Entre autre la CPSC (Commission Américaine Protection Consommateur). Un analyste au Samsung Securities, Hwag Min-sung, déclarait que le problème devient de plus en plus confus. En référence aux divers pays qui demandent à leurs résidents de ne plus employer le Galaxy Note 7. Des incidents qui ont été déclarés au service Consommateurs du distributeur. Au total 35 plaintes, depuis le 1er septembre, avec des ventes de 2,5 millions d'appareils de ce type, dans dix pays, dès sa mise sur le marché en Août 2016. Koh Dong-jin, chef division Mobile chez Samsung, confirmait l'étendu du problème, qui selon lui, n'a touché que 24 téléphones, sur un million.

Publicité

Il a mis en réserve, le remplacement des téléphones incriminés, par d'autres modèles fournis par Samsung.

D'autres cas d'explosions ont été annoncés. En Australie, dans une chambre d'hôtel, faisant des dégâts. Au Etats-Unis, dans un véhicule, qui par la suite a été incendié. Des événements qui confirment l'état de crise du géant sud-coréen, avec pour fond un échange de pourvoir au coeur de la famille Lee.

 

(Vous pouvez partager cet article sur les réseaux sociaux, en copiant l'adresse de la barre de navigateur et en la copiant sur la rubrique Lien de votre message). #Explosion