Un véritable coup de tonnerre pour le site de microblogging. Pour libérer ses utilisateurs de contraintes trop astreignantes, Twitter ne comptabilisera bientôt plus les images et les liens dans la bien connue limite des caractères, à en croire le média américain The Verge, renseigné par deux sources proches du dossier. Concrètement, cette mise à jour permettra de rédiger un message de 140 caractères sans que les contenus multimédia (photos, GIFs, vidéos, retweets...) et les liens (mentions de pseudonymes...) ne viennent rogner le nombre de signes disponibles. De quoi conférer une plus grande flexibilité aux utilisateurs et leur laisser la totalité des caractères pour rédiger du texte. 

 

Comme un air de déjà vu ? 

Si la fin du 140 caractères vous semble peu crédible, c'est certainement parce qu'elle a déjà fait l'objet de plusieurs annonces des responsables de #Twitter, pour l'instant restées sans suite.

Publicité
Publicité

L'année dernière, Jack Dorsey, PDG par intérim de la firme avait en effet mis un terme aux critiques et à la controverse en affirmant que la limite de signes était "une belle contrainte". L'affaire semblait alors close à jamais.  C'était sans compter sur un message surprenant, publié sur le blog officiel de Twitter par le Senior Product Manager de la firme Todd Sherman. Sans donner de date précise, ce dernier affirmait alors que le changement interviendrait au cours des quelques mois suivants, espérant ainsi : "donner du temps (aux) développeurs partenaires afin qu’ils puissent mettre également à jour les centaines de milliers de produits utilisant les API de Twitter".

 

Une règle déjà contournable

Bien qu'ayant contribué à la notoriété du réseau social, la fameuse règle de limite de caractères de Twitter n'en agaçait pas moins les utilisateurs.

Publicité

Ainsi, de nombreux outils ont peu à peu commencé à émerger, permettant de contourner cette contrainte. Parmi ceux-ci, citons par exemple Pullquote, une extension Google Chrome insérant des textes dans les tweets sous forme d'image, l'application OneShot, fonctionnant un peu sur le même modèle, mais uniquement disponible sur iOS. Les sites Little PorkShop et WriteRack donnent pour leur part la possibilité de rédiger l'intégralité de son texte au sein d'un outil dédié. Il le publie ensuite en plusieurs tweets d'affilée afin qu'ils apparaissent les uns à la suite des autres sur le fil d'actualité des abonnés. Cet assouplissement de la règle de caractères contribuera certainement à faire diminuer le nombre d'utilisateurs de ce genre d'extensions, et pourrait tout aussi bien permettre à Twitter de recruter de nouveaux utilisateurs. #Internet #Réseaux sociaux