La #saga #GTA a débuté en 1997 et c’est la question que doivent se poser pas mal d’éditeurs et pas mal de programmeurs. Qu’est-ce qui fait que GTA (lisez Grand Theft Auto pour les non initiés) a encore pu enregistrer 10 millions de vente en 2016 ?

Le premier épisode était à l’initiative de Davy Jones et de Mike Dailly. Le premier nommé était déjà à l’origine de Lemmings dont certains ont peut-être entendu parler, ces petits animaux stupides qui suivaient toujours leurs congénères qu’il fallait alors bien diriger (toute ressemblance avec des faits réels ne serait que pure imagination…).

Le principe

La conduite dans les plus grandes villes, le pouvoir, des missions que la morale réprouve, avoir tous les droits, ce sont quelques-uns des principes de ce jeu.

Publicité
Publicité

Vous faites vous-même évoluer le jeu en fonction des missions choisies et réussies. GTA permet de défier la police, de l’acheter, de voler, de tuer. Ce qui en a fait un jeu très décrié par les uns et très apprécié par les autres. Mais on sent bien la dérision derrière ce concept. Et les plus grandes villes des Etats-Unis sont redessinées derrière les noms fictifs.

La jouabilité

L’autre attrait de ce jeu est sa jouabilité. Facile d’abord, il ne faut pas des heures pour le prendre en mains. Et plus on y joue, meilleure en est la maîtrise, laissant place à de nouvelles missions, l’ouverture de nouveaux quartiers, etc.

La série

L’autre intérêt est peut-être que les joueurs retrouvent, à chaque fois, un univers qui leur est familier. A une époque où les séries règnent en maître à la télévision, ramener ce concept dans le domaine du jeu est certainement une bonne idée, lorsque le concept fonctionne au début.

Publicité

D’autant que, au fil des nouvelles générations, des évolutions majeures sont apparues, notamment la 3D avec GTA 3, la HD avec GTA 4, de nouveaux personnages, des villes de plus en plus réelles, de nouveaux véhicules, etc.

Et demain ?

Rockstar préparerait GTA 6 maintenant ? Une actualité à confirmer. Et à savoir ce qu’il faudrait en attendre. Peut-être l’intronisation de la réalité virtuelle ? Mais ça, ce sera une autre histoire... #GTA6 #Jeux vidéo