Après des démonstrations de force par des intelligences artificielles comme la capacité de battre des joueurs humains aux échecs ou encore au jeu de Go, une équipe de chercheurs de la firme Google aurait réalisé une prouesse impressionnante dans ce domaine. Nous devons cette avancée dans le domaine grâce aux chercheurs de #Google Brain, travaillant dans l'apprentissage des machines (appelé, par les spécialistes, le deep-learning) qui sont parvenus à démontrer qu'une intelligence artificielle avait la capacité de développer son système de chiffrement. Grâce à une étude, ils ont dévoilé qu'elle était capable d'échapper aux tentatives d'espionnage en utilisant ce procédé.

Publicité
Publicité

Pour réaliser cette démonstration, ils ont donc mis au point trois IA où la première (Alice) avait pour objectif d'envoyer un message à une deuxième (Bob) sans que la troisième (Eve) ait la capacité de le comprendre après l'avoir intercepté. Au bout de 15000 essais, Bob ait parvenu à comprendre le message sans la moindre erreur sans qu'Eve ait pu le déchiffrer. Les deux premières intelligences artificielles de l'étude sont parvenues à réaliser un cryptage relativement complet pour que la troisième ne puisse pas le décrypter. Bien entendu, au fil du temps, les IA vont parvenir à améliorer leur #Système de cryptage et cela évitera de passer ainsi beaucoup de temps pour parvenir à cet exploit. Ceci nous permet de montrer qu'une #Intelligence artificielle dispose de la faculté de découvrir des types de chiffrement et déchiffrement sans avoir à leur enseigner des algorithmes spécifiquement orientés dans le domaine.

Publicité

L'ascension vertigineuse de l'intelligence artificielle

Quand on voit ce que sont encore capables de faire des intelligences artificielles entre elles, on peut clairement se demander ce qui va se passer par la suite et ce qu'elles seront capables de faire dans quelques années. De nombreux spécialistes ont peur qu'elles dépassent l'humain dans certains domaines au point de le rendre inutile et être en mesure de le remplacer, ou encore que son utilisation soit détournée pour des missions plus périlleuses comme dans le domaine militaire avec les drones ou avions autonomes. Si les IA sont capables de créer leur propre système et de se transmettre des informations que personne ne peut décrypter, on risque d'avoir un sérieux problème quand elles auront un dysfonctionnement et se mettront à divaguer dans la transmission de données importantes, ou si on venait à les utiliser dans le domaine de la sécurité. Je soutiens l'intelligence artificielle mais il faut, néanmoins, faire très attention dans l'utilisation que l'on veut donner à ces découvertes. Méditez sur cela.