Alors que les opérateurs SFR et Orange bataillent l'un contre l'autre afin d'imposer cette nouvelle norme qu'est la #Fibre optique, il semblerait qu'un nouvel opérateur du nom de #Vitis veuille aussi sa part du gâteau en partant à la conquête des zones rurales.

Le sauveur des campagnes, Vitis

Avant toute chose, il faut savoir que le pays s'équipe de plus en plus en fibre optique en voulant faire passer cette nouvelle technologie comme la norme indispensable pour recevoir les offres triple play (Internet, TV et téléphone), mais aussi pour remplacer la technologie vieillissante qu'est l'ADSL (Asymmetric Digital Subscriber Line).

Publicité
Publicité

Concernant Vitis, il est le résultat de l'association des sociétés Océinde (groupe réunionnais), Netgem ainsi que de la Caisse de dépôts, et a la charge de développer l'offre fibre dans des zones qui sont moins densément peuplées, couvertes par les RIP (Réseaux d'Initiative Publique). Ce nouvel opérateur devrait donc permettre d'équiper les zones qui sont très souvent oubliées par les opérateurs traditionnels puisque celles-ci sont considérées comme "pas assez rentables" à cause du faible nombre d'utilisateurs. Vitis, présidée par Mathias Hautefort, est valorisée à hauteur de 21 millions d'euros et son capital est réparti de la manière suivante : 12% pour Océinde, 33% pour la Caisse de dépôts et 55% pour Netgem. Mais, concrètement, qu'est-ce que cet opérateur va bien pouvoir proposer face à la concurrence ? La réponse est simple : une seule et unique offre.

Publicité

L'unique offre de Vitis

Par rapport à la concurrence, Vitis a décidé de faire simple avec son offre permettant d'avoir un accès internet à 1 Gb/s, le téléphone, la télévision ainsi que Videofutur. Cette dernière est une propriété de Netgem et se résume à une offre de VOD illimitée avec un catalogue d'un millier de séries et films à la carte pour lesquels il faudra payer. Tout son contenu pourra être à vous pour la somme de 39,90€. Mais l'offre télévision paraît bien pauvre à côté des autres même si cela se comprend par le peu de moyens. C'est déjà une belle initiative que l'opérateur a pris et il est probable que, d'ici quelques temps, d'autres sociétés apparaissent sur le marché pour proposer des offres similaires. #Zone rurale