L'accès à #Internet est devenu essentiel dans la vie moderne mais il existe encore de nombreuses zones dans le monde où il n’est pas possible de se connecter. Ceci provoque une fracture numérique et prive d’égalité de chance de progrès de nombreuses personnes sur la planète. Après la voiture électrique Tesla, les panneaux solaires de SolarCity ou la conquète spaciale grâce aux vaisseaux de sa société SpaceX, Elon Musk ne semble pas vouloir faire de pause dans ses projets révolutionnaires. Son nouveau challenge, c’est d’offrir le Wi-Fi avec une vitesse 200 fois plus rapide que les systèmes existants actuellement, un réseau Wi-Fi totalement gratuit et l’internet pour tous, depuis n’importe quel point du globe.

Un réseau Wi-Fi gigantesque de plus de 4400 satellites-relais

#SpaceX avait révélé le plan d’action dans les grandes lignes en octobre et vient d’annoncer le dépôt de la demande officielle auprès du gouvernement des États-Unis. Objectif : déployer un réseau de 4.425 satellites afin de mettre en place une couverture Internet mondiale de Wi-Fi à haute vitesse. Les débits pourraient ainsi atteindre 1 Go/s, soit 200 fois plus rapide que la moyenne mondiale de 5,1 Mbps. Le système Wi-Fi de SpaceX fournirait donc une alternative spatiale aux solutions existantes comme le câble, la fibre optique ou les accès Internet terrestres actuellement disponibles. SpaceX n'a ​​pas fixé de date planifiée pour le lancement et la mise en service de ce réseau Wi-FI spatial mais a toutefois précisé que ses satellites seraient placés en orbite, à une altitude située entre 1.150 et 1.300 km au-dessus de la Terre. Ils seront de la taille d’une voiture de type Mini Cooper et pourront pourrait couvrir une ellipse d'environ 2.120 km de large. Le premier premier lancement de près de 800 satellites permettra de couvrir les États-Unis, Porto Rico et les îles Vierges américaines. Lorsqu'il sera entièrement déployé, le système ajoutera la capacité et la disponibilité à l'équateur et aux pôles pour une couverture mondiale. Les satellites auront une durée de vie comprise entre cinq et sept ans puis se décomposeront.

10 milliards dans la balance pour le Wi-Fi dans l’espace

Selon les premières estimations, le coût total de l’opération pourrait aller jusqu’à 10 milliards de dollars (dont 1 milliard de dollars de participation de la part de #Google pour le financement de ce projet). Si tout est déployé sans obstacles, le système mondial gratuit d'Internet pourra être opérationnel dans les cinq ans. Ce modèle d'internet par satellite a été proposé par un certain nombre de sociétés. Des réseaux similaires d'internet par satellite sont en cours de développement par OneWeb et Boeing. Toutefois SpaceX est la seule à pouvoir proposer une entreprise autonome de lancement de satellites, avec des contrats avec la Nasa pour l'approvisionnement de la Station spatiale internationale. Si ce projet de Wi-Fi aboutissait, SpaceX fournirait ainsi la plus grande constellation de satellites au monde.