#BMW offre un véritable plongeon futuriste avec son concept de #Moto volante. Un engin inspiré en grande partie d’une précédente création : la R 1200 GS Adventure. Le moteur, l’ergonomie et plusieurs composants mécaniques sont semblables. L’hélice installée à la place de la roue avant est l’innovation essentielle. Comme le signale BFMTV, ce nouveau concept à des airs de « Mi-pod de course façon Star Wars ».

Publicité

L’idée est née de la construction du lego de la moto R 1200 GS.

Publicité

Après la création d’une simple copie conforme à l’original, en briques de 603 pièces, la société danoise est allée plus loin et a imaginé la GS en version volante. Cette réalisation plutôt hors du commun a particulièrement été appréciée par BMW. Le constructeur allemand a alors entrepris élaboration de sa GS en moto volante grandeur nature. Les apprentis du BMW Junior Company ont été chargés de sa construction. Les motards ne voleront pas de sitôt sur cette GS. Aucune production dans l’objectif d’une éventuelle commercialisation n’est en vue. Le constructeur Allemand ne souhaite pas non plus tester le concept. Le #BMW Hover Ride restera pour l’instant au stade de design.

BMW en réflexion sur la moto du futur

A l’occasion de son centenaire, au mois d’octobre dernier, la société allemande présentait déjà, à Los Angeles, un model étrennant de moto.

Publicité

Un deux-roues qui ne nécessite aucun port de casque, la Motorrad Vision Next 100. Avec ses roues gigantesques, elle s’équilibre toute seule grâce à l’intégration de gyroscopes. Un système d’auto-équilibre qui rend dispensable le port du casque. Entre autres innovations BMW envisage la confection de vêtements spécifiques, plus légers et connectés, pour les motards. Sans oublier le port de lunettes connectés. « La moto connaît le tronçon de route en aval grâce à l’interconnexion intégrale avec les données de l’environnement et aux systèmes fonctionnant avec intelligence en arrière-plan. Sur la base de ces informations, le pilote reçoit des indications sur la trajectoire idéale, l’inclinaison en virage ou d’éventuels dangers » avait expliquer Holger Hampf, le responsable design de BMW. Les motards vont devoir s’armer de patience, un tel modèle ne sera pas commercialisé avant 2030.