Vous l’ignoriez sans doute et si vous ne l’ignorez pas c’est que vous êtes plein aux as ou ultra-sexy ! La plateforme de rencontre Tinder a secrètement ouvert un espace privé réservé à certains de ses membres. Mais pas n’importe lesquels. En effet, pour intégrer ce club très #VIP, il faut être invité par l’application et il semble que cette sélection ne doive rien au hasard. PDG, mannequins, riches héritières ont semble-t-il le bons profils pour rejoindre la sélection. En clair, si vous êtes super sexy, excessivement riche et déjà membre du réseau de #drague en ligne, attendez-vous à recevoir une invitation dans votre boîte mail très prochainement ! Mais ce « tri sélectif » est-il bien éthique… et légal ? Rien ne prouve que #Tinder sélectionne ses membres sur des critères physiques ou financier mais, comme par hasard, les hommes et les femmes rencontrés présentent souvent le même genre de profil: séduisants et d’un standing social assez élevé.

Publicité
Publicité

Sans doute un miracle algorithmique permet-il cette sélection magique. Tinder a refusé à plusieurs reprises de commenter l’information, ce qui témoigne sans doute d’un certain malaise ou tout du moins d’un désir certain de garder le secret. En effet, une telle forme de discrimination pourrait être passible de poursuite en justice.

Tinder n'est pas le premier à user de telles méthodes

Les versions secrètes réservées aux membres VIP d’un site de rencontre ne sont en rien une nouveauté. Par exemple, l'application Raya, peu connue, a été lancée en 2015 et permet aux membres les plus actifs et branchés d’Instagram d’être référencés en priorité. L’application de rencontres pour célibataires The League compare les profils des médias sociaux (y compris Facebook et LinkedIn) pour choisir la crème de la crème sur le marché des célibataires en se basant sur l'éducation, la popularité et la profession et ce afin de déterminer qui pourra être autorisé à rejoindre la plate-forme.

Publicité

Les utilisateurs de Tinder Select qui se sentent coupables d’être ainsi « objetisés » pour leur physique et leur fortune et non pour leur personnalité pourront toujours se tourner vers Sindr. Ce dernier est une application catholique conçue par un archidiocèse en Écosse pour quiconque recherche une église où se confesser en urgence. Assurément l’occasion de faire de jolies rencontres.