Vous ne le saviez peut-être pas, mais #Google ne se prive pas pour s'immiscer dans votre #Vie privée et pénètre même dans vos boîte e-mail pour "lire" votre courrier professionnel, personnel ou publicitaire. Le but ? Cibler chaque internaute en fonction de ses divertissements, ses achats ou encore ses centres d'intérêts afin de lui afficher sur le web les publicités internet qui pourraient l'intéresser. Mais suite aux critiques des utilisateurs qui défendent le doit à la vie privée sur internet, Google a annoncé vendredi 23 juin qu'il stopperait cette pratique intrusive.

Une pratique qui dure

Et oui ! C'est quasiment depuis la création de #Gmail, la boîte e-mails fournit par Google, que le géant américain du web a installé des programmes informatiques destinés à lire vos courriels.

Publicité
Publicité

De cette manière, le moteur de recherche vous connaît mieux et utilisera vos sujets de conversation afin de vous fournir des publicités personnalisés via votre messagerie Gmail. Une pratique intrusive qui viole la vie intime qui ne plaît pas du tout aux utilisateurs ! Afin de rassurer les internautes, Google a longtemps rejeté les inquiétudes des utilisateurs par rapport à la lecteur et l'analyse des e-mails. Pour sa défense, Sergey Brin, le co-fondateur de Google expliquera que "ce procédé est similaire a ce que font les logiciels anti-virus qui lisent le courrier dans les messageries internet à la recherche de malwares".

Des pubs toujours personnalisées ?

Même si Google promet d'arrêter cette pratique, il est fort probable que les utilisateurs continuent de recevoir bon nombre de publicités personnalisés.

Publicité

En effet, d'autres informations recueillies via d'autres sources peuvent aider à cibler la pub. Par exemple, Google collecte des données personnelles à partir des recherches que vous faites sur le moteur de recherche ou en fonction des vidéos que vous visionnez sur Youtube (qui appartient à Google). Néanmoins, sachez que vous pouvez refuser les publicités personnalisées en désactivant cette option dans vos paramètres Google, tout comme on pourrait le faire pour protéger notre vie privée sur les réseaux sociaux.

Les internautes portent plainte

Les défenseurs des données personnelles se battent depuis des années pour faire entendre leurs droits. Et Google est une de leur cible favorite ! La firme américaine accusée "d'écouter aux portes" vient de recevoir une plainte collective, appelée également "class action", en Californie. Mais malheureusement, cette plainte a été rejeté par la justice américaine qui estime que Google restait encore trop flou concernant les procédures de lecture d'e-mails à des fins publicitaires...

Publicité

Google va-t-il vraiment cesser de lire vos e-mails ?

La réponse est non ! Même si le premier moteur de recherche mondial s'engage à ne plus collecter des données personnelles à des fins marketing, l'entreprise américaine ne cessera pas de scanner les mails de ses usagers grâce à de nouvelles fonctionaalités telles que l'ajout dans le calendrier et les réponses de mails automatiques. Selon le site américain Variety : "Par exemple, l'application Google sur votre smartphone sait quand votre prochain vol va partir selon des e-mails que vous recevez de sites de réservation de voyages ou de compagnies aériennes. De même que Google Calendar a commencé à automatiquement ajouter des réservations au restaurant à votre calendrier en fonction des e-mails que vous recevez. Google scanne également vos mails à la recherche de liens vers des sites potentiellement frauduleux, et ce pour filtrer les spams."

Très bien, mais comment Google pourra prouver aux utilisateurs que ces scans ne sont pas lancés dans un but marketing ?